Nous suivre sur

Football

Coupe du Monde au Qatar et en Russie – Des pots-de-vin versés à la FIFA !

Selon un document publié lundi par le procureur fédéral de Brooklyn, pour favoriser l’attribution des Coupes du Monde 2018 et 2022 en Russie et au Qatar, des dirigeants de la FIFA ont reçu des pots-de-vin…

Il s’agit de la première fois qu’un pays affirme que la Russie et le Qatar, déjà soupçonnés depuis le début de leur attribution de la CDM, n’ont pas obtenu leurs votes de manière régulière.

Sur la base de documents ou de témoignages, plusieurs médias ont déjà affirmé que des dirigeants de la FIFA avaient été payés pour choisir le Qatar lors du scrutin.

Selon l’acte d’accusation publié lundi, Jack Warner, l’ancien président de la CONCAF (la fédération de football d’Amérique du Nord, Centrale et des Caraïbes) et ancien vice-président de la FIFA, a reçu 5M de dollars afin de voter pour la Russie (qui a été officiellement désignée le 2 décembre 2010 pour accueillir la Coupe du Monde de football).

Le document du procureur fédéral de Brooklyn, Richard Donoghue, cite également Rafael Salguero, ancien président de la Fédération guatémaltèque de football et ex-membre du comité exécutif de la FIFA. On lui aurait promit un million de dollars en échange de son soutien à la candidature russe lors du vote décisif.

Le versement des sommes aurait été effectué par l’intermédiaire d’un réseau complexe de sociétés écrans…

En ce qui concerne la prochaine Coupe du Monde en 2022 au Qatar, Donoghe cite deux noms qui auraient reçu des enveloppes afin d’acheter leurs voix… Il s’agit de l’ancien président de la Fédération Brésilienne de Football (CBF) Ricardo Teixeira et l’ex-président de la Confédération Sud-Américaine de Football (CONMEBOL) Nicolas Leoz, décédé en août 2019.

A ce jour, Jack Warner, 77 ans, se trouve toujours à Trinité-et-Tobago alors qu’il est réclamé par la justice américaine.

Il a déposé un recours contre la demande d’extradition des Etats-Unis, mais celle-ci doit encore être examinée par le Privy Council, la plus haute juridiction de droit trinitéen se trouvant à Londres.

Warner a d’ailleurs déjà été condamné par contumace, en 2019, à verser 79 millions de dollars de dommages et intérêts à la CONCAF.

Ricardo Teixeira se trouve lui au Brésil et échappe donc, pour l’instant, aux autorités des Etats-Unis.

Quant à Rafael Salguero, il a été condamné à une peine réduite (au vu de sa collaboration dans l’enquête menée par la justice américaine) de trois ans d’assignation à résidence, en décembre 2018, équivalente à celle qu’il avait déjà effectuée.

 

Bryan D’Ulisse

A voir aussi:

Tottenham autorise Son à faire son service militaire en Corée du Sud

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football