Nous suivre sur

Coupe du Monde féminine

Les Canadiennes s’imposent face au Cameroun

Soir de match au Stade de la Mosson à Montpellier, où le Canada et le Cameroun effectuent leur entrée dans cette Coupe du Monde 2019. Cinquième nation au classement mondial, le Canada part favori face au Cameroun, 46ème et qui dispute sa deuxième Coupe du Monde.

Une équipe camerounaise surprenante face à l’expérience des Canadiennes. 

Dès le coup d’envoi donné par Madame Ri, les Canadiennes prennent rapidement le contrôle du ballon, et les Camerounaises vont se montrer confiantes et assez entreprenantes. Cependant, peu d’actions dangereuses animeront le début de match et le coup franc de Beckie, à la 10ème minute, n’inquiètera pas Ndom, la portière camerounaise. Les Canadiennes continuent leurs actions offensives, mais leurs adversaires défendent très bien et repoussent les assauts adverses. Malgré une solidarité exemplaire, les Camerounaises subissent de plus en plus dans cette fin de première mi-temps, et les Canadiennes vont même toucher le poteau, suite à une frappe de Prince déviée par Leuko, à la 43ème minute. Deux minutes plus tard, la défense camerounaise craque. Sur un corner frappé par Beckie, Buchanan arrive, lancée au deuxième poteau, et place une tête piquée imparable. 1-0 pour le Canada.

Malgré une opposition tenace et surprenante, les Canadiennes mènent 1-0 à la pause grâce à un but de Buchanan.

Le match reprend sur les mêmes bases que la première mi-temps, et le Canada prend possession du ballon. Les Camerounaises ne parviennent pas à se montrer dangereuses, malgré quelques opportunités sur coups de pied arrêtés, comme à la 68ème minute. Ces dernières se montrent trop imprécises offensivement. Les changements s’effectuent les uns après les autres, et les occasions dangereuses sont inexistantes dans cette seconde mi-temps. Les Canadiennes seront toutefois proches du 2-0 à la 89ème minute, lorsque Meffemetou repousse une frappe de Fleming.

Le match se termine donc sur ce score de 1-0. Les Canadiennes s’imposent sur la plus petite des marges, malgré une opposition surprenante en première période. Le but de Buchanan juste avant la mi-temps leur aura donc permis d’aborder la seconde période avec sérénité et de conserver leur avance, afin de prendre la première place du groupe E.

Louis Huberdeau

A lire également : Un nul qui n’arrange pas le Japon

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde féminine