Nous suivre sur

Football

FC Metz : Peuvent-ils encore y croire ?

  • laurent clippe
Après ce soir, il restera 10 journées aux acteurs de L1, le sprint final est lancé. Si la première place est clairement promise aux parisiens après leur fantastique saison où ils ont presque tout écrasé sur leur passage, le bas de tableau est beaucoup plus indécis. En effet ils sont encore 7 dans la lutte au maintien, de Caen 13e à Lille 19e, il n’y a que 5 petits points d’écarts, ensuite il y a le FC Metz à 7 points des Dogues. Alors à 10 journées de la fin du championnat, et avec 8 points de retard sur le barragiste, est- il encore raisonnable de penser au maintien pour les messins ?

 
Reprenons leur exercice 2017-2018 au début :
Après 5 journées ils étaient déjà bon derniers avec 5 défaites et 0 points, 5 journées après ce n’était pas mieux, 1 petite victoire et 9 défaites… La saison Messine s’annonçaient déjà longue et le maintien leurs étaient déjà presque promis. Après la 15e journée, le club ne comptait que 4 points et continuait sa descente aux enfers, tout le monde les envoyait en Ligue 2 et on prévoyait déjà un des pires bilans de l’histoire de la L1 pour la fin de saison. Mais heureusement pour eux et pour le suspens, les dirigeants ont eu la bonne idée de changer d’entraineur. Et les résultats ce sont de suite améliorer avec 7 points pris sur les 3 dernières journées des phases aller, l’espoir revenait en Lorraine. Ainsi après 19 journées les grenats ne pointaient qu’à 8 points du barragiste et certains se prenaient même à parier pour le maintien messin.
Mais voilà la petite éclaircie n’a pas duré, 9 journées plus tard Metz est toujours à 8 points du barrage et n’a pas réussi à réduire l’écart et reste dans la même position de bon dernier. Pire encore les joueurs n’ont plus gagné depuis 5 journées et cela malgré de bonnes entames de matchs. Hier encore le FC Metz a longtemps mené d’un but sans réussit à creuser l’écart, et une fois encore ils se sont fait rattraper en fin de match.
Aujourd’hui ils leur restent 30 points potentiels, mais que peuvent-ils réellement espérer de cette fin de saison ?
Alors certes rien n’est joué en bas de tableau mais la tâche s’annonce très dure pour les lorrains. L’équipe va devoir compter sur la bonne forme du moment de Nolan Roux, revenu proche de son meilleur niveau, et qui porte presque seul les espoirs messins. Il faudra aussi compter sur des mauvais résultats de leurs concurrents directs. Il va leur falloir continuer à bien entamer les matchs mais surtout apprendre à tuer les matchs ou au moins réussir à tenir le score quand il leur est favorable et ne plus se relâcher en fin de match. Il faut aussi parler du calendrier à venir, les messins ont encore 2 matchs contre des membres du top 4, dès le week-end prochain au parc des princes et un match à domicile contre Lyon. Mais aussi et surtout 5 matchs contre des concurrents au maintien, contre Strasbourg, Caen, Angers, Lille et Amiens. C’est ces matchs là où il faudra sortir les dents et montrer qu’ils ont été enterrés un peu vite. Ainsi lors de la 37e journée, le match à Amiens pourrait faire office de final des derniers si les résultats se sont enchainés jusque-là.
En résumé la tâche des messins s’annoncent très difficile mais pas impossible, il faudra compter sur leur détermination mais aussi un peu de chance pour réaliser ce petit exploit. Pour ma part je les sens trop fragile pour y arriver mais étant messin de naissance j’espère me tromper.
 
Vincent Morand

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football