Nous suivre sur

Bundesliga

Foot / 1.Bundesliga – L’Arminia Bielefeld crée la stupeur au BayArena !

Direction Leverkusen et son stade de la BayArena pour la 25ème journée de Bundesliga. La formation de Peter Bosz reçoit l’Arminia Bielefeld, deux formations en méforme.

Engagé uniquement sur le Championnat après avoir été éliminé en Europa League par les Young Boys, Leverkusen peut encore espérer figurer en Champions League la saison prochaine. Occupant la 6ème place (40 pts), le “11 de l’Usine” restait sur une série délicate de 5 matchs sans victoires toute compétition confondue. Heureusement, ils se sont relancés en allant s’imposer chez un Borussia Mönchengladbach en détresse (1-0).

L’Arminia Bielefeld aussi connaît une passe compliquée. Aucune victoire lors des 7 dernières rencontres, les promus peinent à conserver la tête hors de l’eau et pourraient bien retourner d’où ils viennent… 17ème avec 19 points, le Bielefeld a subi sa 14ème défaite de la saison.

Le fil de la rencontre :

Bielefeld lance le coup d’envoi de la rencontre. Désireux de continuer sur une bonne série, Leverkusen sont les premiers à se montrer dangereux. Bien servi par Diaby sur le côté droit, Amiri reprend en première intention mais sa frappe passe juste à côté du poteau gauche. Inoffensif en ce début de rencontre, c’est bien l’Arminia Bielefeld qui ouvre le score sur une tête de Ritsu Doan. 0-1, 18e. Les occasions n’auront pas manqué pour les locaux, qui manque d’efficacité dans ce premier acte, Schick d’abord à la 34ème minute, puis Gray à la 37ème. 0-1, score à la pause.

Avant un but de retard, le Bayer Leverkusen n’a plus le choix que d’attaquer. Surprenant, ce sont les visiteurs qui se montrent dangereux dès la 50ème minute. Ritsu Doan encore lui, oblige Lennart Grill à s’employer pour éviter un second but. Sur une perte de balle qui reflète parfaitement le match de Leverkusen, Masaya Okugawa en profite pour marquer le second but de la rencontre et faire le break. 0-2, 57e. Les multiples possibilités pour le Bayer sont finalement récompensées par l’intermédiaire de Patrik Schick (88e). En renard des surfaces, l’attaquant tchèque marque un but qui ne changera rien à l’issue de la rencontre. Score final : 1-2.

Une bien mauvaise opération pour le Bayer qui perd 3 points dans la course à la Ligue des Champions. En revanche, Bielefeld réalise une superbe performance et se hisse hors de la zone rouge (15ème).

Alexis LECLERCQ

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga