Nous suivre sur

Bundesliga 2

Foot/Bundesliga 2 – De nouveau accroché, Hambourg n’a plus son destin entre ses mains

Alors que l’on approche de la fin de cette saison de 2. Bundesliga, chaque point compte pour les équipes luttant encore pour la montée en Bundesliga ou contre la relégation en 3. Liga. Une bataille des extrêmes qui n’a pas trouvé de vainqueur cette après-midi au Jahnstadion de Regensburg lors de la réception des Rothosen contre Hambourg.

Actuel 14e de 2. Bundesliga, Regensburg ne possède que quatre longueurs d’avance sur l’Eintracht Braunschweig, actuel barragiste comptant toutefois un match de plus que les Rothosen. Le HSV quant à eux est en grande difficulté en cette fin de saison, et pourrait bien échouer au pied du podium pour la troisième saison consécutive. Restant sur deux défaites consécutives contre deux formations du bas de tableau (Darmstadt et Sandhausen), Hambourg espérait repartir de l’avant face à un adversaire en apparence abordable, occasion manquée.

Malgré la défaite décevante face à Sandhausen en milieu de semaine, Daniel Thioune a décidé de reconduire le même onze de départ face à Regensburg, avec notamment la présence de nombreux cadres expérimentés à l’image d’Aaron Hunt, Sven Ulreich ou encore Simon Terodde à la pointe de l’attaque. Du côté de Regensburg, Mersad Selimbegovic a effectué trois changements au sein du onze de départ, avec les titularisations de Benedikt Saller et Scott Kennedy en défense en lieu et place de Oliver Hein et Christoph Moritz, alors que Kaan Caliskaner remplace David Otto à la pointe de l’attaque.

Dominé en première période, Hambourg se ressaisit

Des changements qui sont proches de payer en première mi-temps pour les locaux, qui dominent largement la rencontre face à une équipe d’Hambourg maladroite et qui manque de concentration, en témoigne les cartons jaunes reçus par Mortiz Heyer et Tim Leitbold. Alors que les visiteurs pensaient être en mesure de revenir aux vestiaires avec le point du nul, l’inévitable Andreas Nielsen Albers est parvenu à tromper Sven Ulreich. L’ancien portier du Bayern Munich ne pouvait rien faire face à l’attaquant danois auteur de son 10e but de la saison, son 3e sur les 4 derniers matchs.

Mené à la pause, Daniel Thioune a tenté de relancer son équipe avec un double changement, en faisant entrer Klaus Gjasula et Khaled Narey en lieu et place de Moritz Heyer et Jeremy Dudziak, peu inspiré cette après-midi. Dominateur en première période, Regensburg se retrouve rapidement sous pression dans ce second acte, et peine à contenir les offensives du HSV, bien plus entreprenant. Malgré des changements à vocation défensive afin de conserver le score, Regensburg finit par craquer sous les tentatives du HSV. A la suite d’une belle action collective, Sonny Kittel est venu inscrire son 6e but de la saison (82e) et sauve son équipe d’une nouvelle déroute.

“C’est dommage que nous ne nous soyons pas récompensés pour la bonne seconde période. Nous aurions certainement pu en tirer davantage. Mais nous devons emporter cette performance avec nous dans le prochain match et jouer comme cela dès le coup d’envoi. Nous allons tout donner jusqu’au dernier match. Il est crucial que nous emportions la réaction d’aujourd’hui avec nous au Volkspark.”

Daniel Thioune, entraîneur d’Hambourg, au coup de sifflet final

Un match nul qui s’apparente à une très mauvaise opération pour Hambourg, qui reste 3e de 2. Bundesliga, et compte toujours trois longueurs de retard sur Greuther Fürth, actuel deuxième et dernier promu directement en Bundesliga. Pire, les hommes de Daniel Thioune n’ont désormais plus leur destin entre leurs mains, alors que Kiel ne possède que 2 points de retard, tout en comptant trois journées de retard sur les Hambourgeois. Du côté de Regensburg, les Rothosen maintiennent huit points d’avance sur Osnabruck, actuel premier relégable, et cinq longueurs sur l’Eintracht Braunschweig, barragiste, qui compte toutefois un match en plus.

La semaine prochaine, Regensburg se déplacera sur la pelouse du VfL Bochum, actuel leader, et qui pourrait officialiser sa montée en Bundesliga en cas de victoire et de résultats favorables sur les autres terrains. Le HSV quant à eux tenteront de mettre fin à leur série de quatre matchs sans victoire lors de la réception de Karlsruhe, actuel 8e, qui vit une fin de saison relativement tranquille, sans enjeu particulier.

Grégoire Devaux

A découvrir également :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga 2