Nous suivre sur

Bundesliga

Foot/Bundesliga – Le Borussia Dortmund renversant au terme d’un match complètement fou !

Début de la quatrième journée de Bundesliga ce samedi. Au programme, l’un des chocs de cette journée en attendant la confrontation opposant le RB Leipzig et le Bayern Munich. Le Bayer Leverkusen accueille le Borussia Dortmund. À l’aube du début de sa campagne européenne, les Jaunes et Noirs se déplacent chez un prétendant à l’Europe. Le BVB compte deux victoires en trois matchs tandis que le Bayer Leverkusen est toujours invaincu en cette entame de saison. Gerardo Seoane alignera son équipe en 4-2-3-1. De son côté, Marco Rose alignera son équipe dans un classique 4-3-3. Daniel Siebert sera l’arbitre de la rencontre.

Le coup d’envoi est donné à la BayArena. Les locaux ne tardent pas à se mettre en évidence dans cette rencontre. Moussa Diaby reçoit un ballon aux abords de la surface, mais sa frappe frôle la barre transversale de Gregor Kobel (3′).

Six minutes plus tard, le Bayer Leverkusen ouvre le score. Paulinho sert parfaitement Florian Wirtz et ne laisse aucune chance à Gregor Kobel (9′). Le Borussia Dortmund est totalement asphyxié dans cette première demi-heure. C’était sans compter sur le cyborg norvégien, Erling Braut Haaland. À la suite d’un centre, l’attaquant du BVB saute plus haut que tout le monde et place sa tête hors de portée de Lukas Hradecky (37′). Les hommes de Marco Rose pensent reprendre l’avantage, mais le but de Jude Bellingham est refusé pour une main (39′).

Le Bayer Leverkusen laisse passer l’orage et prend le leadership de cette rencontre. Dans le temps additionnel de la première mi-temps, Florian Wirtz sert Patrick Schick après une contre-attaque éclair. L’attaquant tchèque trompe le gardien et permet de prendre l’avantage aux meilleurs des moments (45+1′). On en restera là dans cette première mi-temps. Le Bayer Leverkusen mène à la pause au terme d’un premier acte très ouvert.

C’est reparti entre le Bayer Leverkusen et le Borussia Dortmund. Le BVB revient des vestiaires avec la ferme intention de recoller au score. C’est chose faite quatre minutes après la pause. Erling Braut Haaland adresse un caviar à Julian Brandt qui envoie une frappe dans la lucarne droite de Lukas Hradecky (49′). Cependant, le Bayer Leverkusen ne laisse pas son adversaire savourer ce but puisqu’il prend, une nouvelle fois, le contrôle de la rencontre. Moussa Diaby, à l’entrée de la surface, décoche une frappe imparable pour Gregor Kobel (55′). On pense que ce but assène le coup fatal au Borussia Dortmund, mais c’est tout le contraire qui va se produire. Les Noirs et Jaunes s’en remettent à leur artificier portugais, Raphaël Guerreiro. La latéral lusitanien, aux vingt-cinq mètres, envoie une frappe sublime en pleine lucarne (71′). Fantastique !

Dans le dernier quart d’heure de cette rencontre, une action litigieuse se produit dans la surface du Bayer Leverkusen. L’arbitre, Daniel Siebert, est appelé par ses assistants et après vérification vidéo, ce dernier accorde un pénalty. Erling Braut Haaland, comme une évidence, se charge de transformer ce pénalty et de donner, pour la première fois, l’avantage à son équipe (77′). Le Norvégien inscrit son cinquième but de la saison. Ce but mine totalement les intentions des joueurs du Bayer Leverkusen : Ils ne parviendront plus à revenir au score. Le coup de sifflet final retentit et le Borussia Dortmund remporte cette confrontation au terme d’un match totalement ubuesque.

Grâce à cette victoire, le Borussia Dortmund prend la troisième place derrière le Bayern Munich et le VfL Wolfsburg. Les hommes de Marco Rose comptent deux points d’avance sur leur adversaire du jour. En revanche, cette défaite met un coup d’arrêt aux hommes de Gerardo Seoane. Devant toute la partie, le Bayer Leverkusen s’est fait piéger par un Erling Braut Haaland encore décisif. Prochain rendez-vous pour les deux équipes, le Bayer Leverkusen accueillera Ferencvaros pour la première journée d’Europa League. De son côté, le Borussia Dortmund se déplacera sur la pelouse hostile du Besiktas Istanbul pour la première journée de la phase de groupes de la Champions League.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga