Nous suivre sur

CAN

Le Bénin et le Cameroun loupent le côche

Les Écureuils rencontraient les Lions indomptables pour la 3ème rencontre des poules.

Le match commence avec une grosse intensité. On ne tarde pas à rentrer dans le vif du sujet. À la 5ème minute de jeu, le Cameroun se procure déjà une énorme occasion. Karl Toko Ekambi est tout proche d’ouvrir le score. Malheureusement pour lui et son équipe, il loupe complètement le cadre.

Le Cameroun fait un très bon début de match, ils sont dangereux et dominent la rencontre.

À la 18ème, encore une occasion pour les hommes de Clarence Seedorf. Ambroise Oyongo tente sa chance, mais lui aussi ne vise pas le cadre. Deux grosses actions pour les Lions, mais aucune n’est cadrée. Un gros manque de précision se fait ressentir.

À la 27ème, c’est au tour de Maxim Choupo-Moting de s’illustrer. Il arrive à trouver le cadre, mais le portier adverse sort une magnifique parade et garde sa cage inviolée. Le score est toujours de 0-0.

À la demi-heure de jeu, le Bénin réagit enfin. Sur un coup franc, Seidou Baraze reprend le ballon et envoie une frappe mais le gardien s’interpose. Aucune des deux équipes n’arrive à trouver le chemin des filets.

Juste avant la mi-temps, Stéphane Sessegnon tente sa chance sur un coup franc. La balle passe tout près du cadre. Une nouvelle fois, une occasion manquée.

L’arbitre renvoie les hommes aux vestiaires sur le score de 0-0.

La deuxième mi-temps est un désastre.

En effet, elle n’est pas du tout à l’image de la première mi-temps. Nous n’aurons droit qu’à une seule et unique grosse occasion en 45 minutes de jeu. À la 49ème, Pierre Kunde Malong tente un coup franc à mi-distance. Mais comme ses coéquipiers, il n’attrape pas le cadre.

Le Cameroun domine le match pendant pratiquement toute la seconde période. Mais les Lions n’arrivent pas à trouver des espaces, et ratent leurs dernières passes. Aucune phase de jeu n’aboutit à une action concrète.

L’arbitre siffle la fin d’un match inintéressant, sur le score de 0-0.

 

En espérant que les deux équipes vont en montrer plus. Notamment le Cameroun, qui a largement dominé mais n’a pas su trouver le chemin des filets.

 

Nicolas Peschler

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique CAN