Nous suivre sur

Coupe de France

Foot / CDF – Le VAFC s’impose face à Reims au terme d’un match fou !

L’un des 32ème de finale de Coupe de France oppose le VAFC au Stade de Reims. Pour rappel, Reims est 14e de Ligue 1, alors que le VAFC est 8e de Ligue 2.

Le dispositif Rémois est un 4-4-2 alors qu’Olivier Guégan aligne un 4-3-3 au, avec le trio Robail, Cabral, Guillaume devant.
Les Champenois mettent le pied sur le ballon en début de match face au bloc nordiste. La première occasion de cette rencontre est pour les locaux, à 30 mètres, Baptiste Guillaume tente sa chance mais sa frappe est contrée. Les Rémois dominent largement le premier quart d’heure. Les échanges se multiplient dans la surface du VAFC et Sierhuis tente sa chance aux 16 mètres, mais c’est contré. Les visiteurs ont 56% de possession de balle mais 21 pertes de balle déjà. Le premier tir cadré du match intervient à la 20ème minute par l’intermédiaire de Cabral, le jeune attaquant Valenciennois formé au PSG. Et c’est finalement les locaux qui ouvrent le score ! L’attaquant belge Guillaume profite d’une mauvaise relance rémoise pour récupérer aux 6 mètres, et fusiller Diouf à bout portant. (1-0, 22ème minute). Les Rémois réagissent 10 minutes après l’ouverture du score. La domination est réelle mais les hommes de David Guion ne parviennent pas à concrétiser leur occasions. C’est pourtant Sierhius qui va changer la donne. Dans la surface, l’attaquant réussit à croiser sa frappe, qui vient heurter le poteau gauche de Konaté avant de rentrer, 1-1. La première période est vivante et agréable à regarder. Très peu de temps morts sont à noter. Les deux équipes se créent plusieurs occasions jusqu’à la pause.
Reims enregistre une très grosse domination dès le retour des vestiaires. Le portier Konaté doit s’employer pour effectuer un très joli arrêt face à une frappe déviée de De Smet à la 4ème minute. Suite à une double occasion Champenoise, Baptiste Guillaume double la mise suite à un centre parfait de Dos Santos à mi-hauteur. L’ancien Angevin effectue une reprise pleine de finesse. Malgré la domination rémoise, les Nordistes sont plus tranchants. Alors que les visiteurs ont 68% de possession, Kevin Cabral inscrit le 3-1. Étrangement seul, et idéalement servi par Robail, l’attaquant français inscrit sont premier but de la soirée (64ème). Cabral inscrit un doublé en moins de 20 minutes. L’attaquant se joue de la défense rémoise, trop passive, et vient battre Diouf pour conclure son exploit personnel. Le match prend une tournure dingue ! Les visiteurs réduisent l’écart à deux reprises et reviennent à 4-3 grâce à leur meilleur buteur Boulaye Dia, 85ème et 90ème minutes. L’international sénégalais ayant déjà inscrit 12 buts toutes compétitions confondues permet aux siens de reprendre espoir. La fin de match est totalement débridée, les deux équipent multiplient les occasions. Le match se termine par une frappe de Reims passant juste à côté du cadre.

L’équipe pensionnaire de Ligue 2 s’impose finalement 4-3 et valide sa qualification pour les 16es de finale.

Germain Villeneuve
A lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe de France