Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot/CDM – L’Ukraine rêve encore de Coupe du Monde

L’Ukraine peut être fière. En pleine guerre le pays vit des moments très compliqués, mais ils peuvent compter sur les « garçons » de leur équipe nationale pour leur offrir des moments de joie. Le 11 ukrainien essaye désormais de représenter leur pays lors des qualifications de la Coupe du Monde, il n’est plus qu’à une seule petite victoire d’offrir un grand souffle d’espoir à tous leurs compatriotes. 

Opposé à l’Ecosse lors ces demi-finales de qualification CDM, les coéquipiers de Gareth Bale vainqueur de l’Autriche en mars dernier allaient donc connaître leur futur adversaire. 

Tout va très bien commencer pour les Ukrainiens. Dès la 7e minute Oleksander Karavaev envoit un superbe centre dans la surface repris par Viktor Tsygankov qui envoie le ballon juste au-dessus du poteau de Graig Gordon. 


32e min, alors que l’Ecosse est très compacte et fait beaucoup reculer les Ukrainiens « l’éclair de génie » va venir de Ruslan Malinovskyi. Le joueur de l’Atalanta Bergame envoie un ballon venu d’ailleurs qui survole toute la défense écossaise et retombe dans les pieds de Yarmolenko. Le capitaine contrôle parfaitement le ballon avant d’être assez inspiré pour lober le gardien et donner l’avantage aux siens. 1-0 Ukraine, c’est le score à la mi-temps

48’. Après etre rentré dans la surface Yarmolenko décide de ressortir sur Karavaev qui, comme en début de match, envoie un superbe ballon sur Roman Yaremchuk. Le joueur de Benfica ajuste sa tête et trompe le gardien écossais pour porter le score à 2-0.

79’ Stuart Armstrong balance un centre lointain dans la surface, un ballon pas forcément dangereux mais le gardien ukrainien Georgiy Bushchan va au duel pour finalement repousser ce centre aux abords de la surface. Callum McGregor surgit pour reprendre le cuir d’une volée qui retouche Bushcan avant d’être presque repoussée par Stepanenko, mais le ballon a bien franchi la ligne.  2-1 pour l’Ukraine `

94’ Alors que l’Ecosse d’Andy Robertson pousse très fort pour égaliser, l’équipe laisse énormément d’espaces en cas de contre ukrainien. Après une récupération aux abords de sa surface Oleksandr Zinchenko a le champ libre, le joueur de Manchester City avance avant de glisser le ballon à Artem Dovbyk qui vient facilement ajuster le gardien adverse. 3-1 score final. 

Un très beau match proposé par les deux équipes avec des vrais signes de joie pour les Ukrainiens au coup de sifflet final à l’image d’Oleksandr Petrakov. Le coach a tenté de se contenir mais a finalement cédé a l”emotion  . Il faudra maintenant affronter les Pays de Galles le dimanche 5 juin prochain pour avoir une chance de participer à la prochaine Coupe du Monde et redonner espoir à tout un peuple . 

Anas Tizgui

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football