Nous suivre sur

Coupe de France

Foot/Coupe de France – Des Lensois renversants face à Lille

Dans le cadre des 16e de finales de Coupe de France, les Lensois reçoivent leur ennemi Lillois à Bollaert pour un derby qui s’annonce relevé. 

Les Lillois très touchés par le Covid sont contraints d’innover en évoluant avec une attaque inédite : Gudmunson, Yazici, Bamba et Gomes. 

De leur coté les Lensois alignent une équipe ressemblant fortement a leur équipe type, à noter la titularisation de David Pereira Da Costa à la place de Kakuta. 

1ere période: 

Dès la 3e minute, les Lensois se montrent dangereux. Pereira Da costa sert Seko Fofana d’un subtil extérieur pied droit. Le capitaine lensois est stoppé in extremis par celui du LOSC.

10e minute, sur la première offensive du LOSC, la reprise puissante de Yazici dans l’axe de la surface est détournée par le portier vénézuélien, auteur d’une parade réflexe de haut niveau. Le montant lensois a tremblé mais le score reste à 0-0 

29e minute, sur un débordement côté droit, Djalo est trouvé par Gomes pas attaqué. Le Portugais parvient à centrer directement sur la tête d’Amadou Onana qui trompe Farinez. 1-0 pour le LOSC.

34e minute, superbe action lilloise ! Le ballon remonte le terrain en 5 passes, Gudmunson sur le côté gauche trouve Bamba en une touche, ce dernier sert Onana monté aux avants postes, le Belge fait le break et signe son premier doublé sous les couleurs du LOSC. 2-0 pour les Champions de France.

2e période: 

48e minute Doukouré frappe d’entrée. Le milieu artésien tente sa chance à ras de terre des 20 mètres. Le ballon passe entre les jambes d’un défenseur lillois mais est capté par Grbic.

Après 3 changements effectués par Franck Haise (Jean pour Frankowski – Said pour Sotoca et Kakuta pour Pereira Da Costa), le Racing réduit l’écart. Sur une percée côté gauche, Said combine avec Kalimuendo. Le premier nommé décale astucieusement Seko Fofana dont la frappe transperce l’arrière garde lilloise. 2-1 désormais pour Lille.

Les Lensois poussent et les Lillois se contentent de contrer comme ils le faisaient en première période. Néanmoins ils paraissent beaucoup plus fatigués que leurs homologues Lensois mais le coach Gourvennec ne semble pas vouloir effectuer davantage de changements.

84e minute, le montant est encore trouvé pour Yusuf Yazici, servi par Lihadji après un festival côté gauche le Turc trouve le poteau gauche de Farinez.

85e minute Pied rentre à la place de Gomes et à la 93e minute Dabila remplace Yazici, 2 changements défensifs qui vont coûter chers aux Lillois puisque à la 94e minute Fofana égalise dans les toutes dernières secondes du match. Le capitaine artésien arme une frappe du droit qui trouve le poteau rentrant du LOSC. Cela fait 2-2. On se dirige de ce fait vers une séance de tirs aux buts.

TAB:

Premier joueur à s’élancer, Bamba prend Wuilker Farinez à contre-pied. (0-1)

Weslay Said marque également son tir au but. (1-1)

Fonte manque le cadre. Wuilker Farinez était partit du bon côté. (1-1)

Gael Kakuta trompe Grbic avec plein de sang froid (2-1)

Botman transforme son penalty en force sans que Farinez ne puisse toucher le cuir (2-2)

Corentin Jean redonne l’avantage à Lens en tirant dans le petit filet. (3-2)

Pied transforme malgré un Wuilker Farinez à un cheveu de l’arrêt. (3-3)

Jonathan Clauss se heurte a Grbic qui effectue une superbe parade. (3-3)

Sanches se heurte à son tour au portier vénézuélien avec une course d’élan qui laisse à désirer. (3-3)

Fofana dans un grand élan de sang froid ajuste Grbic et qualifie les Lensois pour les 8e de finales de la Coupe de France.

Les Lillois auront beaucoup de regrets dans ce match d’autant plus qu’ils ont eu la possibilité de mener 3-0 en fin de première période. Les changements curieux et défensifs de Gourvennec ainsi que l’ordre des tireurs surprenant lors des TAB auront été fatal aux Lillois. Les Lensois méritent amplement cette victoire et ont su avec leur force de caractère remporter ce match qui était à la mi-temps loin d’être gagné. 

Dimitri Favorinus 

A lire aussi: 

Foot/ Covid – Un Dj argentin accusé d’avoir transmis le Covid-19 à Messi

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe de France