Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot – Coupe Du monde 1994, le rêve Américain

Pour cette coupe du monde 1994, la FIFA décide de s’installer en Amérique, avec l’objectif d’augmenter la cote de popularité du “Soccer” sur le nouveau continent, et de donner un gout de renouveau à la coupe “Jules Rimet”.

Une coupe du monde surprenante

Aux États-Unis, plusieurs grandes nations manquent à l’appel, c’est le cas de la France, de l’Angleterre, de l’Uruguay et du champion d’Europe en titre le Danemark. Pour autant, cette coupe du monde est une véritable réussite, avec des énormes surprises et des matchs à buts. La Colombie qui est une des équipes favorites, va être éliminée dès le premier tour après avoir perdu ses deux premiers matchs. En Afrique, beaucoup d’espoir sont placés sur les sélections du Nigeria et du Cameroun. Malheureusement, les « lions indomptables » vont être éliminés également dès le premier tour. Les « Eagles » quant à eux, vont voir leur coupe du monde se terminer lors de leur défaite en huitième face à l’Italie (malgré un super Okocha). Toujours en Afrique, Roger Milla devient le plus vieux buteur en coupe du monde à l’âge de 42 ans et 39 jours. Lors de cette évènement deux nations vont impressionner la planète football, la Bulgarie et la Suède. Les premiers, menés par leur buteur Hristo Stoichkov (co-meilleur buteur de la compétition avec 6 buts) vont voir leur parcours s’arrêter en demi-finale, après une défaite contre l’Italie. Les Suédois eux, vont être éliminés par leur bête noir, le Brésil également en demi-finale.

Des évènements extra-sportifs

Cette coupe du monde est marquée par le retour de Maradona. Après avoir quitté la coupe du monde 1990 en finale, « El Pibe de Oro » est revanchard. Selon l’Argentin, tout ses problèmes concernant la drogue sont derrière lui et veut finir sa carrière avec « l’Albiceleste » en beauté. Dès le premier match, Maradona va offrir la victoire à son pays avec un super but contre la Grèce. Malheureusement après ce match, Maradona sera à nouveau contrôlé positif … Mais l’évènement qui marquera la World Cup, sera l’assassinat d’Andres Escobar. Le défenseur Colombien marquera un but contre son camp qui sonnera l’élimination de son pays. En rentrant en Amérique du Sud, il sera assassiné par balle en pleine rue. Un véritable choc qui endeuillera toute la planete…

Une finale atypique

L’Italie et le Brésil se rejoignent en finale, les deux favoris ont éliminés les deux surprises du tournoi (Suède et Bulgarie). L’Italie emmenée par un super Baggio élimine à tour de rôle le Nigeria, l’Espagne et la Bulgarie. Le Brésil quant à lui a un jeu considéré Européen, ce qui met en rogne tous les supporters de la « Seleçao ». Ils éliminent le pays hôte, les Etats-Unis, les Pays-Bas et la Suède. Malgré de nombreuses attentes, la finale sera ennuyante et suite à un 0-0 , elle se décidera au tir au but. Baggio sera le héros malheureux car après avoir été excellent tout le tournoi, il loupera le pénalty donnant la victoire au Brésil.

Après le fiasco de 1990, cette coupe du monde est une véritable réussite. Ces surprises, ces événements font de cette compétition une World CUP légendaire.

Mario Moiteiro

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football