Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot/Coupe du Monde – Au bout du suspense, les Iraniens se donnent de l’espoir face au Pays de Galles

2ème journée de ce Groupe B au Qatar, le Pays de Galles affronte l’Iran dans un match à enjeux pour les qualifications en phases finales. Dans ce Groupe B très serré pour l’instant, tout se joue aujourd’hui pour l’Iran.

La sélection iranienne n’a pas débuté son Mondial de la meilleure des façons. Attendue comme une des équipes surprises de cette Coupe du Monde, les hommes de Carlos Queiroz se sont fait balayés par une magnifique équipe des Three Lions 6 buts à 2 lors de la 1ère journée. Avec 0 point au classement, l’Iran a le devoir de gagner aujourd’hui face au Pays de Galles pour entretenir l’espoir d’une qualification.

Gareth Bale et les siens sont au même niveau que les Américains avec 1 point au classement. Les Gallois doivent se rassurer et prendre les 3 points pour au moins espérer prendre la deuxième place.

Compositions :

Rob Page – Pays de Galles – 3-5-2

Hennessey – Mepham – Rodon – Davies – Roberts – Ramsey – Ampadu – Wilson – Williams – Bale – Moore

Carlos Queiroz – Iran – 4-1-4-1

Hosseini – Rezaeian – Hosseini – Pouraliganji – Mohammadi – Ezatolahi – Gholizadeh – Nourollahi – Hajsafi – Taremi – Azmoun

2ème journée de cette Coupe du Monde lancée par le coup de sifflet de Mario Escobar dans un stade magnifique d’Ahmad bin Ali Stadium, avec une ambiance surchauffée !

Et déjà une première grosse occasion pour les Gallois qui ont la volonté d’ouvrir le score dès les premières minutes avec une frappe de Neco Williams qui passe juste au-dessus de la cage d’Hosseini. Mais l’Iran rentre elle aussi tout de suite dans son match et marque sa présence sur tous les duels.
Les Gallois mettent le pied sur le ballon et essayent de construisent leurs actions dans le calme. A la 12ème minute, sur un superbe centre du latéral droit Roberts, Kieffer Moore reprend le ballon en extension au point de pénalty mais tombe sur un génial Hosseini qui repousse la frappe à bout portant.
La Team Melli répond dans la foulée aux Gallois. Après un ballon perdu par Roberts, Azmoun et Gholizadeh partent en contre attaque et marquent mais le but est finalement refusé pour hors-jeu (15′).
Avertissement pour cette sélection galloise qui sait maintenant à quoi elle s’expose en cas de perte du ballon.
L’Iran obtient un coup franc bien tiré et repris de la tête par Azmoun qui manque de peu le cadre.
Les Dragons gardent le contrôle du ballon et s’appuient sur Moore pour chercher des combinaisons efficaces mais ils manquent de justesse dans le dernier geste ou les avants dernières passes.
Les projections offensives des milieux gallois créent des soubresauts dans la défense iranienne mais restent stériles.
Les Iraniens baissent de rythme depuis leur but refusé et n’arrivent plus à combiner comme pendant les 20 premières minutes. Il faut attendre la 45ème minute pour avoir une nouvelle occasion nette iranienne. Le centre de Gholazideh est manqué de quelques centimètres par Azmoun pour pousser le ballon au fond des filets.
Coup de sifflet pour renvoyer les joueurs aux vestiaires après une petite frayeur dans la surface galloise. 0-0 entre les deux équipes dans un match animé.

Même si les Gallois ont la pseudo maîtrise du ballon, les occasions concédées sont trop nombreuses. Les rouges peinent à s’en sortir dans le dernier geste et perdent trop facilement le ballon. La star galloise Gareth Bale est invisible durant cette première mi-temps et subit l’agressivité des Iraniens.

Début de cette 2nd mi-temps à l’Ahmad bin Ali Stadium, les deux équipes se doivent de faire la différence.
Même si le rythme est moins soutenu qu’en première période, les Iraniens ne comptent pas lâcher l’affaire et le montre à la 51ème minute avec une triple occasion incroyable. Lancé dans le dos de la défense par Hosseini, Azmoun bute d’abord sur le poteau en face à face avec le portier gallois. Gholizadeh récupère ensuite le ballon devant la surface et envoie une magnifique frappe enroulée du gauche directement sur le poteau opposé. Hajsafi reprend le cuir de la tête après qu’il ait touché le poteau et tombe sur Hennessey qui capte le ballon. Énorme coup de chaud dans la défense galloise qui se retrouve bien chanceuse d’en être toujours à 0-0 avec des Iraniens qui mettent une énorme pression sur les Dragons.
Rob Page décide de changer de tactique en passant à 4 derrière avec les rentrées de James et Johnson pour apporter un peu de fraîcheur (58′). On voit des Iraniens “trop” altruistes qui hésitent trop à frapper au but en dehors de la surface. Les Gallois sont plus sereins depuis le changement de tactique, et James met en difficulté Rezaeian sur le côté droit. Les Shirants Perse dominent les Gallois dans cette fin de match et donnent du fil à retordre à la défense des Dragons que l’on sent moins confiante. L’Iran persiste et fait des changements pour entamer ce dernier quart d’heure. Queiroz fait rentrer Jahanbakhsh, Torabi et Cheshmi pour redonner de l’énergie au milieu de terrain. La tension monte dans ce match et les supporters assistent à une accumulation de duels plus rugueux les uns que les autres entre les deux sélections.
Le Pays de Galles pousse avec Ben Davies qui tombe une fois de plus sur un Hosseini impeccable. Mais sur l’action qui suit, Hennessey percute Taremi en dehors de sa surface et le stoppe dans sa course pour aller au but. Le carton rouge est logiquement sorti pour le portier gallois qui laisse ses partenaires à 10 contre 11 (86′). Une fin de match qui promet d’être riche en émotion avec un corner dangereux pour les Iraniens, mais mal exploité.
Les hommes de Carlos Queiroz continuent de pousser et Torabi manque le cadre d’une frappe sublime en dehors de la surface. Encore une grosse occasion pour les Iraniens ! 9 minutes de temps additionnel annoncés par les arbitres. Les Gallois tentent de conserver le match nul et subissent les offensives iraniennes. Et Roozbeh Cheshmi va se charger de relancer le Tim Melli à la 98ème minute grâce à une frappe puissante en dehors de la surface … buuuut !
Les Gallois tentent de pousser pour égaliser mais, sur une contre attaque, les Iraniens enfoncent le clou et donnent encore un peu plus d’ampleur au score à la 90+12′ pour permettre aux Iraniens de mener 2 buts à 0 !
Coup de sifflet final et victoire de l’Iran face au Pays de Galles. 3ème victoire pour les Iraniens dans l’histoire de la Coupe du Monde qui se donnent la possibilité de croire aux phases finales de la pus grande compétition.

Buteurs : Roozbeh Cheshmi (IRA – 90+8′) – Ramin Rezaeian (IRA – 90+11′)

Les Iraniens passent devant le Pays de Galles au classement et reviennent à égalité avec l’Angleterre. Une victoire méritée pour les hommes de Queiroz qui n’ont rien lâché dans ce match. Le sort des Gallois est maintenant lié au résultat de ce soir entre l’Angleterre et les États Unis. Pour rappel les Anglais ont 3 points comme les Iraniens, le Canada et le Pays de Galles 1 seul. En cas d’exploit des Américains contre les Anglais, tout serait encore à jouer. Dans le cas contraire l’aventure en Coupe du Monde des Gallois devrait tourner court. Rendez-vous ce soir à 20h pour le deuxième match de cette 2ème journée entre l’Angleterre et les États-Unis.

Adrien Lepley

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football