Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot/Coupe du Monde – La France en mode patron

Les Bleus se sont fait peur en prenant un but tôt dans la partie mais le collectif des français leur permet de gagner 4 buts à 1 face à l’Australie pour ce premier match de Coupe du Monde.

Ce soir à 20h00, les Bleus affrontent l’Australie au stade Al Janoub pour la première journée de la Coupe du Monde au Qatar. L’objectif est simple, prendre les trois points pour profiter du nul plus tôt dans la journée entre le Danemark et la Tunisie.
La France va tenter de conserver son titre de champion du Monde, ce qui n’a pas été réalisé depuis le Brésil en 1962. Il faudra se méfier des Socceroos qui restent sur 5 matchs d’affilée remportés et tenteront eux aussi de réaliser l’exploit comme l’Arabie Saoudite ce matin face à l’Argentine.

Composition :

France : ( 4-2-3-1 ) Lloris – Pavard, Konaté, Upamecano, L. Hernandez – Tchouaméni, Rabiot – Dembélé, Griezmann, Mbappé – Giroud.

Australie : ( 4-2-3-1 (2) ) – Atkinson, Sainsbury, Rowles, Behich – Kuol, Mooy, Hrustic, Irvine, Mabil – Duke.

Première période :

Dès le début du match, les Bleus mettent la pression sur les Australiens (1e). Killian Mbappé tente de traverser la défense adverse avec ses qualités techniques et sa rapidité, mais il n’y parvient pas.

Sur sa première occasion, l’Australie ouvre le score sur un super centre de Leckie au raz du sol qui trouve Goodwin au second poteau. Le ballon finit sa course sous la barre d’Hugo Lloris. 1 à 0. (9e).

Malheureusement, sur cette action, Lucas Hernandez, sort sur blessure au genou. Il est remplacé par son frère.

La France réagit sur un centre de Theo Hernandez, la balle arrive sur Adrien Rabiot qui marque de la tête. Les Bleus égalisent 1-1, (26e).

Les Français sont mieux depuis l’égalisation et Giroud manque de peu le cadre (29e).

Il n’aura fallu que 5 minutes pour que la France marque à nouveau. Rabiot presse la défense, récupère la balle, la transmet à Mbappe qui lui remet. Le joueur de la Juve passe alors le ballon à Olivier Giroud seul au point de pénalty qui n’a plus qu’à pousser la balle au fond des filets, 2-1 (32e).

Les hommes de Deschamps sont présents sur tous les duels et campent dans le camp adverse, l’Australie n’arrive pas à dépasser le milieu de terrain.

L’arbitre siffle la fin de la première période sur une tête australienne qui finit sur le poteau d’Hugo Lloris.

Mi-temps : Les Bleus, surpris dès l’entrée du match, ont su revenir et reprendre l’avantage, Il faudra garder la même intensité pour prendre le large en seconde période.

Seconde période :

Les français débutent bien,

49ème minute, Theo Hernandez envoie un centre millimétré sur Olivier Giroud qui déclenche une reprise de volée qui passe de peu à coté du but de Ryan.

Les Bleus monopolisent le ballon et tentent de marquer le troisième but. Mbappé est proche d’aggraver le score mais la défense australienne intervient in extremis..

Ousmane Dembele envoie un centre millimétré sur Mbappé qui fait trembler les filets d’une tête croisée, 3-1. (68e).

3 minutes plus tard, Kilian Mbappé donne un caviar à Olivier Giroud qui met une tête puissante imparable pour le gardien australien, 4-1. (71e). Avec ce deuxième but, il égalise ainsi le record de Thierry Henry.

Le match retombe en intensité et Deschamps commence à faire tourner son effectif.

Malgré de belles opportunités d’alourdir le score, les Bleus s’imposent 4 buts à 1 face à l’Australie.

Score final : 4-1

Goodwin (9e), Rabiot (27e), Giroud (32′,71e), Mbappé (68e).

cartons jaunes :

France :

Australie : Duke (55e), Irvine (80e), Mooy (90+5).

Changements :

France : L.Hernandez <> T.Hernandez (13e), Tchouameni <> Fofana (76e), Dembele <> Coman (76e), Pavard <> Kounde (89e), Giroud <> Thuram (89e).

Australie : Duke <> Cummings (56e), McGree <> Mabil (73e), Goodwin <> Kuol (74e), Irvine <> Baccus (85e), Atkinson <> Degenek (85e).

Arthur Chansellé

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football