Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot / Coupe du Monde : Le Brésil décroche son ticket pour les huitièmes

Pour le second match dans ce groupe G, le Brésil affrontait la Suisse. Les deux équipes ont remporté leur premier match et c’est une place en huitième qui se joue aujourd’hui.

Les compositions

Brésil : Alisson – Militao, Marquinhos, Silva, Sandro – Fred, Casemiro – Raphinha, Paqueta, Vinicus – Richarlison

Suisse : Sommer – Rodriguez, Elvedi, Akanji, Widmer – Freuler, Xhaka, Rieder, Sow – Vargas, Embolo

Le film du match

Tous deux victorieux lors du premier match, et avec le nul dans l’autre match du groupe, le Brésil et la Suisse pouvaient se qualifier pour les huitièmes de finales après ce match. En première mi-temps, les deux équipes se jaugent en ne prenant que peu de risque. La Suisse, à l’image de son premier match contre la Serbie, laisse peu d’espaces aux Brésiliens. Après plus d’un quart d’heure sans prise de risque les Brésiliens se montrent enfin dangereux. Vinicius est à la réception d’un bon centre mais sa reprise est bien repoussée par Sommer (20ème). Les joueurs de Tite manquent de justesse dans leur dernière passe, à l’image de Raphinha qui donne deux ballons imprécis dont Sommer peut se saisir sans difficulté (38ème, 42ème). Les Suisses ne se montrent pas dangereux pendant ce premier acte et ne tentent pas une frappe avant la mi-temps.

En seconde période les deux coachs font de nombreux changements avant l’heure de jeu pour apporter une nouvelle dynamique et tenter de remporter le match. Les Suisses sont beaucoup mieux depuis l’entrée de Edimilson Fernandes. Le joueur de Mayence attire les ballons mais comme Raphinha en première mi-temps il manque de justesse sur la dernière passe. Les Brésiliens pensent ouvrir le score par l’intermédiaire de Vinicius, mais le VAR annule le but pour une position illicite de Richarlison au début de l’action (64ème). Les occasions se font rares en seconde période. Après un corner mal repoussé par la défense helvète, Bruno Guimaraes ne met pas assez de puissance dans sa tête pour tromper Sommer (82ème). C’est à un peu moins de dix minutes du terme que les filets tremblent pour la première fois. Rodrygo trouve son ancien coéquipier à Madrid, Casemiro, qui d’une super demi volée trompe Sommer (83ème). Après ce but les Brésiliens continuent de pousser mais Sommer veille au grain pour empecher Rodrygo de doubler la mise (87ème).

Point classement

Avec cette victoire le Brésil se qualifie pour les huitièmes de finales. Les Suisses devront l’emporter face au Cameroun pour poursuivre l’aventure dans cette coupe du monde.

Jules Brousse

A lire aussi

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football