Nous suivre sur

Football

Foot / Espagne – David Alaba, l’intégration réussie à la Casa Blanca

432 matchs, 33 buts et 28 trophées dont 2 Ligue des Champions, tel est l’héritage laissé par le dénommé David Alaba au Bayern Munich, à l’âge de 28 ans seulement. Arrivé dans le club de la Bavière à 16 ans, l’international Autrichien a marqué de son empreinte l’histoire du Bayern, et après 12 années de bons et loyaux services couronnés de gloires, l’heure était venue pour Alaba de relever un nouveau défi.

Toujours avide de grandeur et de nouveaux trophées, il a donc décidé de signer le 28 mai dernier au Réal Madrid, rejoignant Carlo Ancelotti qu’il avait connu durant le court passage du coach italien à Munich en 2016-2017. 

Joueur polyvalent, ami du ballon, dans la force de l’âge et expérimenté, David Alaba représentait une occasion en or pour le club de la capitale de montrer sa réelle ambition de retrouver son trône de champion d’Europe rapidement ; et presque à mi-saison, on peut dire que le capitaine Das Team a impressionné.

Le plus souvent placé en défense centrale axe gauche au côté de Militao, mais capable dépanner le couloir gauche, Alaba s’est adapté à une vitesse fulgurante au style de jeu d’une Liga bien moins dynamique qu’il y a quelques années, et impressionne par le niveau qu’il affiche, s’imposant même comme un taulier de l’équipe. Symbole de son excellent tiers de saison, le but inscrit lors de son tout premier Classico en octobre dernier face au FC Barcelone. 

Dans une équipe assez critiquée pour se reposer trop souvent sur des individualités comme Benzema ou Vinicius, nul doute que l’Autrichien fait partie des hommes forts et directement impliqués dans la première place occupée après la victoire ce week-end face au FC Séville dans le choc de la 14ème journée.

Même en Ligue des Champions, son influence se fait déjà ressentir, lui qui a également avait été recruté pour faire oublier la mémorable charnière des trois victoires consécutives en Ligue des Champions de l’ère Zidane, Ramos-Varane : le Réal est premier de son groupe dans une poule à première vue simple, mais qui aurait pu lui échapper, notamment après la défaite surprise face au Shérif Tiraspol à la maison.

En définitive, dans une équipe qui semble être derrière son coach, malgré tout de même d’importantes lacunes dans la production offensive durant les matchs, David Alaba s’est parfaitement intégré et est rapidement devenu l’un des premiers noms inscrits à l’heure de la composition d’équipe par Carlo Ancelotti.

Remi Yanes

À lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football