Nous suivre sur

Football

Foot/Europa League- Un but refusé en fin de match permet à Francfort de sauver les meubles

Ce match s’achève sur un partage des points plutôt logique entre Francfort et Fenerbahçe. Le Fener réalise la bonne opération de la soirée même si les deux équipes peuvent nourrir certains regrets…

Ce match était annoncé comme bouillant et disputé, il l’a été ! Et même avec une jauge de 50%, la Deutsche Bank Arena a répondu présente. La sensation de la soirée était le retour en Allemagne du roi déchu Mesut Özil. Sous ses nouvelles couleurs, le Germano-Turc a été dans tous les bons coups. Il est à l’origine de la superbe entame de match de son équipe. Dominateur pendant un gros quart d’heure, Fenerbahçe concrétise ce temps fort par un but de sa star à la limite du hors-jeu. Quoi de mieux pour signer un retour ? Mais la pression imposée par les Turcs aux Allemands va vite s’estomper après le but et les commandes du match vont passer entre les mains des joueurs de Francfort.

Francfort a poussé mais…

Le remuant Kamada menait les attaques allemandes,qui se succédaient dangereusement. Et l’égalisation finit par venir à la 41ème minute par Lammers, pour sa première en Europa League. En deuxième mi-temps, les Aigles continuaient de pousser pour obtenir la victoire et les supporters étaient victimes d’une fausse joie à la 60ème. Kamada était signalé hors-jeu alors qu’il avait parfaitement servi Lammers pour le doublé. Mesut Özil sortait sous les sifflets malgré sa bonne performance à 20 minutes du terme.

Fin de match complètement folle !

Dans le temps additionnel, le match s’anime et les Turcs tentent une dernière progression. Et quelle fin de match ! Sur une passe, Pelkas est lancé sur orbite et Trapp le fauche en pleine surface. Les deux joueurs se retrouvent face à face sur le penalty et l’ancien gardien parisien détourne le cuir ! Mais le ballon revient sur Berisha et l’ailier allemand trompe finalement le gardien. L’arbitre écoute les arbitres assistants à la VAR et il refuse finalement le but. Berisha était entré dans la surface avant que Pelkas ne tire. Le score en reste donc là après cet ascenseur émotionnel dans les dernières minutes.

Au prochain match, Francfort se déplacera en Belgique pour défier Anvers, le Fenerbahçe recevra les grecs de l’Olympiakos au stade Sükrü-Saracoglu.

Louis Demeurs

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football