Nous suivre sur

Bundesliga

Foot – La Légende : Buffon #2

Le gardien italien, Gianluigi Buffon est une icône du foot italien et des gardiens du monde entier… De nombreux gardiens de renom encensent la légende…

Né le 28 janvier 1978, à Carrare en Toscane en Italie, le gardien italien évolue à la Juventus. Aujourd’hui, il enchaîne sa 17e année avec la Juventus de Turin et d’après la Gazetta, il entame sa 27e année consécutive à un haut niveau en Italie. Un exploit qu’aucun joueur de foot n’avait réalisé en Italie.

6 autres gardiens reviennent sur leur star…

Aujourd’hui, plusieurs gardiens reviennent sur leur icône… Nous revenons sur les gardiens qui ont été marqués par Buffon…

Santiago Cañizares : 

“Gigi, merci d’avoir fait ce qui, à mes yeux, semble être un exploit. Avec votre cœur et vos efforts, vous représentez un exemple plus que nécessaire pour toutes ces personnes qui, comme vous, souffrent et font de leur mieux pour rester au sommet. Chaque année qui passe est plus compliquée que la précédente et vous êtes toujours là. Dans l’histoire du football, il y a environ dix gardiens de but de haut niveau. En tant qu’Espagnol, j’ai choisi le numéro un, Iker Casillas, parce qu’il était très fort et qu’il a la même nationalité que moi. Mais il est impossible de comparer les différentes époques…”.

Gabor Kiraly : 

“Buffon et moi avons joué l’un contre l’autre pour la première fois dans un match des moins de 21 ans en 1995. Il était clair qu’il était un joueur très talentueux et dévoué à cette époque. Il a par la suite joué de nombreux matchs importants, remporté d’innombrables trophées et acquis beaucoup d’expérience. C’est un gardien de but si expérimenté et respectable, avec une attitude étonnante. Il est comme un bon vin : en vieillissant, il se bonifie”.

Jerzy Dudek : 

“Buffon est très proche de Yashin, qui pour moi reste le meilleur. Gigi et Casillas sont sur mon podium. Je choisis Lev : il a été le précurseur de tant de choses, il était déjà complet à l’époque”.

Rustu Recber : 

“Je n’ai jamais vu Yashin, j’écoute juste ce que le monde dit. Ce sport a évolué au fil du temps, même les gardiens de but. J’ai beaucoup de respect pour Buffon, son professionnalisme est unique et, sans surprise, il joue toujours au plus haut niveau”.

Vjaceslav Malafeev : 

“Pour nous, Russes, Yashin est une légende, mais la classe de Gigi est supérieure, il résiste à l’épreuve du temps, en fait à 42 ans il est toujours là. Il est un exemple pour les enfants du monde entier, même dans notre pays. C’est une icône du football sans âge, comme il y en a dans le cinéma et la musique. Je l’ai également affronté en Ligue des champions. C’était en 2008, nous avons perdu 1-0 à Turin. C’est un rocher, rien ne lui fait de mal. Je lui ai serré la main à la fin du jeu”.

Thomas Ravelli : 

“Buffon a eu la plus longue carrière de toutes. Il a su adapter son jeu à l’évolution du football : c’est incroyable. Personne n’a eu sa constance pendant toutes ces années, et puis il a gagné la Coupe du monde. Je me demande ce qui le pousse encore à jouer, j’ai arrêté parce que je me suis rendu compte que je ne pouvais plus m’améliorer”.

 

Théophane D’Auria

A lire aussi :

Foot – La Légende : Buffon #1

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga