Nous suivre sur

Football

Foot/Liga – Grâce à Vinicius, le Réal Madrid s’impose au bout du suspens face à Séville

Pour cette quinzième journée de La Liga espagnole, le Réal Madrid premier au classement recevait à domicile au Santiago Bernabeu le quatrième de La Liga, le Séville FC. Les intentions des deux équipes avant le coup d’envoi du match sont simples remporter le match afin pour le Réal Madrid, de sécuriser sa première place et pour le Séville FC de lui voler la première place.

Pour cette quinzième journée de La Liga espagnole, le Réal Madrid premier au classement recevait à domicile au Santiago Bernabeu le quatrième de La Liga, le Séville FC. Les intentions des deux équipes avant le coup d’envoi du match sont simples : remporter le match afin de sécuriser la première place pour le Réal Madrid, et pour le Séville FC, lui voler la première place.

Composition Réal Madrid : 1. Courtois ; 23. Mendy ; 4. Alaba ; 3. Militao ; 2. Carvajal ; 8. Kroos ; 14. Casemiro ; 10. Modric ; 20. Vinicius Junior ; 9. Benzema ; 11. Asensio Entraîneur : Carlo Ancelotti

Composition Séville FC : 13. Bounou ; 19. Acuna ; 20. Diego Carlos ; 23. Koundé ; 2. Montiel ; 10. Rakitic ; 25. Fernando ; 8. Jordan ; 24. Gomez ; 12. Mir ; 5. Ocampos Entraîneur : Julen Lopetegui

Le match démarre fort en première mi-temps avec un Réal Madrid qui presse haut dès le début. L’avantage est légèrement au Séville FC qui parvient à conserver le ballon plus longtemps. Mais le Réal Madrid est l’équipe la plus dangereuse sur la pelouse lors du début de la première mi-temps. Les occasions s’enchaînent de chaque côté jusqu’à ce que prématurément dans le match et seulement à la 12′ minute, Rafa Mir ouvre le score d’une tête dans les buts de Thibault Courtois. Le cinquième but de l’espagnol cette saison permet au Séville FC de prendre l’avantage, le score est alors de 0 – 1 au Santiago Bernabeu. Le match continue sur la même lancée et le Réal Madrid est toujours l’équipe qui se procure le plus d’occasion. La défense du Séville FC restera impassable jusqu’à la 32′ minute. Karim Benzema signe son onzième but de la saison en égalisant après une frappe repoussée par Bounou sur le poteau, le score est alors de 1 – 1. La suite de la première partie du match sera différente après l’égalisation. Malgré un pénalty potentiel provoqué par l’ancien Marseillais Lucas Ocampos, le Réal Madrid aura la possession en sa faveur jusqu’à la fin de la mi-temps. Les deux équipes regagneront les vestiaires sur le score 1 – 1 et auront à cœur de s’imposer après la pause.

Le match reprend sur un ton plus timide de chaque côté. Les deux équipes font circuler le ballon et tentent de trouver la faille mais n’y parviennent pas lors du début de la seconde mi-temps. Les actions sont maigres et minimes mais les coachs ne semblent pas vouloir changer de stratégie en effectuant des changements par exemple. Les occasions se font rare lors de cette seconde période mais c’est tout de même le Séville FC qui parvient désormais à avoir la main mise sur le ballon. Le premier changement du match est effectué par le Séville FC à la 71′ minute, Julen Lopetegui décide de faire rentrer du sang neuf en la personne de Thomas Delaney, le nouveau milieu Sévillan remplace Ivan Rakitic. Carlo Ancelotti décide alors d’aborder la même stratégie et décide lui aussi de faire rentrer de nouveaux joueurs. Il effectue un double changement en faisant rentrer Valverde à la place d’Asensio et le jeune milieu prometteur Eduardo Camavinga à la place de Modric. La seconde période se poursuit sur un rythme un peu plus calme pour la suite et est rythmée par de nombreux changements. A la 87′ minute Vinicius Junior inscrit le but de la victoire après une belle inspiration personnelle. Le but du Brésilien permet au Réal Madrid d’arracher la victoire à domicile sur le score de 2 – 1 et de conserver sa place de leader du classement de La Liga.

Yanis Lekfif

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football