Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue 1 – L’AS Monaco fait chuter le Stade Rennais

Pour cette dernière journée de Ligue 1 Uber Eats juste avant la trêve hivernale, l’AS Monaco (8e – 26 pts) reçoit Rennes (3e – 31 pts) au stade Louis II.

Match tout aussi important pour les joueurs du Rocher qui en cas de victoire peuvent se rapprocher des places européennes, que pour les joueurs du Stade Rennais qui en cas de victoire peuvent devenir provisoirement le nouveau dauphin du PSG.

Pour Niko Kovac et ses hommes, la composition de départ reste la même que celle face au Red Star en Coupe de France, un 4-2-3-1 : Nubel ; Sidibe – Maripan – Disasi – Henrique ; Matazo – Tchouameni ; Diop – Volland – Jakobs ; Ben Yedder 

Pour Bruno Genesio et ses hommes, la compo change à nouveau avec un 4-4-2 : Gomis ; Traore – Omari – Bade – Truffert ; Bourigeaud – Majer – Martin – Tait ; Terrier – Laborde 

Duel dos à dos 

Après 15 premières minutes assez calmes entre 2 équipes qui cherchent à poser leur jeu c’est le Stade Rennais qui arrive à prendre l’avantage en premier. Sur sa première réelle attaque le duo Terrier – Laborde inscrit le premier but de la rencontre grâce à un une-deux de qualité, Martin Terrier inscrit son 9e but de la saison (0-1 – 15e).

Mise à part les coups de pied arrêtés, l’ASM n’arrive pas à se procurer de réelles actions et de faire trembler la défense bretonne.

A la demi-heure de jeu l’ASM profite d’une erreur de main du capitaine rennais Hamari Traoré qui concède un penalty pour égaliser. Le spécialiste de la tache Wissam Ben Yedder ne tremble pas pour inscrire le but de l’égalisation (0-1 – 33e)

On assiste à une première période très indécise entre les deux équipes qui s’exposent peu mais qui montrent beaucoup d’intensité notamment dans les duels.

On en reste sur le score de 1-1 pour cette 1er mi-temps.

La deutsche qualität  

La deuxième période est encore plus calme que la première, proposant peu de jeu les deux équipes se regardent jouer sans jamais mettre en danger les défenses. Il faut attendre l’heure de jeu pour se mettre quelque chose sous la dent.

L’Allemand Kevin Volland loupe une énorme opportunité sur une frappe terrible qui peut venir faire trembler les filets mais sa tentative qui se diriger au fond des cages est sauvé grâce à un Alfred Gomis bien en place sur sa ligne qui arrive à repousser le ballon en dehors de son but. 

Kevin Volland se rattrape ! Quelques minutes après son face-à-face raté face à A. Gomis, l’Allemand ne tremble pas à nouveau pour venir prendre l’avantage au score. Après une reprise de volée ratée par Sofiane Diop dans la surface de réparation, Kevin Volland qui était bien placé, place une tête à bout pourtant qui trompe le portier rennais (2-1 – 72e). 

Il reste maintenant une vingtaine de minutes à tenir pour les monégasques et espérer partir en vacances avec une précieuse victoire et la coupe d’Europe à porter de main en cas de victoire.

Dans le temps additionnel Benjamin Bourigeaud peut venir sauver les siens grâce à une magnifique demi-volée à l’entrée de surface mais A. Gomis sort un arrêt digne des plus grands permettant à l’ASM de garder son petit but d’écart. 

Monaco peut remercier un Gomis des grands soirs sans qui le score aurait pu être totalement different. Rennes subit une défaite qui les fait descendre du podium. 

Maxence Mathon 

A lire aussi : 

Foot / Ligue 1 – Nice : Claude-Maurice pourrait partir au mercato hivernal

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football