Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue 1 – Le 101e Classico rend son verdict

Choc de la Ligue 1 au stade Orange Vélodrome ce dimanche soir. Le PSG leader du championnat, affrontait l’OM, 3e au coup d’envoi.

Une ambiance folle à Marseille pour ce Classico, c’est plus que 3 points qui se jouent durant cette rencontre. Il y a énormément d’attentes pour ce match, c’une première dans cette rivalité pour des joueurs comme Milik, Ünder, Hakimi ou encore Messi.

Compositions

Olympique de Marseille : Lopez – Peres – Caleta-Car – Saliba – Lirola – Kamara – Rongier – Ünder – Payet(c) – Guendouzi – Milik

Paris Saint-Germain : Navas – Mendes – Kimpembe – Marquinhos(c) – Hakimi – Pereira – Verratti – Di Maria – Neymar – Messi – Mbappé

Pour ce choc, Jorge Sampaoli aligne ses joueurs dans son système si spécial en 3-2-4-1. Pol Lirola occupe le côté droit et Cengiz Ünder le flan gauche. Mauricio Pochettino démarre avec ses quatre fantastiques, en 4-2-3-1. On retrouve Neymar en position de numéro 10, Mbappé en pointe et les Argentins Messi et Di Maria chargés d’animer les côtés.

Une première période endiablée

Premier frisson assez tôt dans ce match, Valentin Rongier ne parvient pas à cadrer sa tête sur le premier coup-franc marseillais. A la 11e minute Mbappé rate son contrôle dans la surface et permet à Pau Lopez de se saisir du ballon. Trois minutes plus tard, c’est tout heureux que Luan Peres voit son but être refusé pour un hors-jeu de Neymar. Le défenseur marseillais avait marqué contre son camp mais finalement sans conséquence. Suite à ce frisson, c’est un autre but qui est refusé pour hors-jeu. Cette fois c’est l’OM qui passe tout prêt de l’ouverture du score.

Néanmoins, le rythme fou de ce match est quelque peu perturbé par certains supporters envoyant des projectiles sur la pelouse. Une demi-heure de jeu et l’implication défensive marseillaise permet aux Phocéens de garder leurs cages inviolées. Les vingt-deux acteurs imposent un tempo qui ne laisse pas le temps de détourner le regard. Ils nous proposent un vrai beau match de football, ne manquent que des buts.

Mi-temps : Le score nul et vierge ne reflète ni l’intensité du match ni l’implication des joueurs. Avec des situations chaudes des deux côtés, ce sont bien les Parisiens qui se sont procurés les occasions les plus franches. A noter la sortie de Marco Verratti sur blessure.

Seconde période en demi-teinte

En seconde période la donne change radicalement avec l’exclusion d’Achraf Hakimi à la 57e. Ce dernier a illicitement stoppé Cengiz Ünder alors que celui-ci se présentait seul face à Navas. Dès lors, la physionomie de la rencontre change. Réduis à dix, les Parisiens subissent le jeu marseillais. Forcés par leur infériorité numérique, les joueurs de la capitale opèrent en contre. Les Marseillais quant à eux, profitent de la tenue du ballon pour écarter le bloc parisien lors d’attaques placées.

Rongier juste avant de sortir frôle le montant parisien suite à une nouvelle tête comme en tout début de match. Les vagues olympiennes se succèdent dans la surface de réparation parisienne. Seul, Konrad De La Fuente manque l’occasion de prendre l’avantage en loupant complètement sa reprise. Sur une occasion parisienne similaire à l’action entrainant l’exclusion d’Hakimi, William Saliba reprend parfaitement Kylian Mbappé en pleine course et maintient son équipe en vie. Devant leur public les joueurs de l’OM se lâchent pour aller chercher la victoire. Mais que ce soit sur coup de pied arrêté ou dans le jeu, ils ne parviendront pas à forcer le verrou adverse.

Score final : 0-0

Après une première période pleine de promesses, c’est finalement un score nul et vierge qui conclut ce 101e Classico. Paris reste leader tandis que Marseille descend du podium pour s’installer à la 4e place du championnat. L’OM aura très vite l’occasion de remonter puisque mercredi prochain aura lieu le Nice(3e)-OM(4e), qui est à rejouer.

Cartons jaunes

Olympique de Marseille : Sampaoli (16e), Rongier (17e)

Paris Saint-Germain : Hakimi (carton rouge 57e), Pereira (85e), Marquinhos (85e)

Changements

Olympique de Marseille : De La Fuente <> Rongier et P.Gueye <> Kamara (70e), Gerson <> Ünder et Dieng <> Milik (77e)

Paris Saint-Germain : I.Gueye <> Verratti (45e+4), Kehrer <> Di Maria (60e), Wijnaldum <> Neymar (83e)

Raphaël Romero

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football