Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue 1 – Le LOSC s’en sort à Bordeaux

Pour la dernière journée de cette fabuleuse année du côté lillois, il ne fallait pas se rater sur la pelouse des Girondins de Bordeaux pour passer la trêve en première partie de classement. A l’inverse, du côté girondin, l’objectif était de se donner un peu d’air après une première partie de saison difficile.

Compo :

LOSC : Grbic – Djalo, Fonte, Botman, Reinildo – R.Sanches, André, A.Gomes, Bamba – David, B.Yilmaz. Entr : J.Gourvennec

FCGB : Costil – Pembele, Medioub, Koscielny, Mangas – Fransergio, Onana, Adli – Dilrosun, Elis, Hwang Ui-Jo. Entr : V.Petkovic

Après un premier quart d’heure d’une bonne intensité, Bordeaux ouvre le score à la 17e minute. Sur une attaque côté droit, Pembele centre à ras de terre. Le ballon passe devant Grbic qui ne peut intervenir et arrive au deuxième poteau dans les pieds d’Elis, qui pousse le cuir au fond des filets. 1-0. Lille a du mal à approcher des buts de Costil, mais à la 33e minute, Benjamin André est servi à 25 mètres des buts. Sur son contrôle, le ballon se lève, et il tente une volée qui surprend Costil. Le tir est parfait et le LOSC égalise. 1-1. On se dirige vers la mi-temps. Adli côté gauche essaye de trouver une solution dans l’axe, mais il voit le bon appel dans le dos de la défense d’Elis. Il lui glisse un ballon parfait dans sa course. L’international Hondurien s’emmène la balle et d’un pointu bat Grbic trop court. C’est le doublé pour le meilleur buteur girondin. 2-1

Les Lillois veulent montrer un autre visage pour cette deuxième période. Onana a remplacé Gomes à la mi-temps. Cela commence fort et dès la 50e minute, Yilmaz croit égaliser sur corner, mais il est signalé hors-jeu. Les Lillois monopolisent le ballon face aux Bordelais qui n’arrivent plus à sortir, mais ils sont trop brouillon dans les derniers gestes. Gourvennec lance alors Lihadji pour amener un peu de percussion. A un quart d’heure de la fin, il est lancé côté droit. Il arrive à prendre Mangas de vitesse, mais ce dernier met son bras dans la course de Lihadji qui s’écroule. Pénalty indiscutable. Burak Yilmaz se charge de la sentence et ne tremble pas. 2-2. Bordeaux tente de se remettre dans le match et de jouer plus haut, mais les lillois sont agressifs et récupèrent beaucoup de ballons. C’est le cas de Djalo qui intercepte un ballon côté droit. Il glisse à Lihadji, qui trouve David dans la surface. Le Canadien se met dans le sens du but et du pied gauche envoie un plat du pied dans le petit filet. C’est clinique, les Lillois sont ultra-réalistes, 2-3. Malgré un dernier centre en retrait d’Elis, le LOSC tient bon et vient chercher cette victoire en terre girondine. Score final 2-3.

Encore une fois, Bordeaux est tombé dans ses travers. Après 60 bonnes minutes, les Girondins se sont écroulés et encaissent encore trois buts à domicile. Le LOSC, sans avoir été brillant, a su forcer la décision et prendre trois points qui les placent à la 8ème place. Pour Bordeaux, la deuxième partie de saison s’annonce difficile. Il va falloir lutter longuement pour le maintien.

Marco Staub

A lire aussi

Foot/Ligue 1 – Nice reçoit Lens dans un choc du haut de tableau

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football