Nous suivre sur

Football

Foot / Ligue 1 : L’OM aux portes de l’Europe !

Les Marseillais sont venus à bout des Niçois pour le match reporté de la 11e journée de Ligue 1, sur le score de 3-2 !

Les compositions :

l’OM : Mandanda – Sakai, Alvaro, Caleta-Car, Nagatomo – Kamara, Gueye – Henrique, Payet, Khaoui – Dieng.

Nice : Benitez – Pelmard, Bambu, Nsoki, Kamara – Claude-Maurice, Boudaoui, Lees-Melou, Trouillet – R.Lopes, Gouiri.

Beaucoup de surprises dans la composition marseillaise, avec la titularisation du jeune Brésilien Luis Henrique et le milieu offensif Khaoui (auteur d’un doublé).

Un match digne d’un derby !

Les Marseillais recevaient les Niçois et dès le coup d’envoi la pression du match se faisait ressentir des deux côtés.

Les occasions ont été variées au fils de la rencontre mais les Marseillais ont su trouver le chemin des filets en premiers. Avec un but du défenseur central Alvaro à la 14ème minute sur une magnifique reprise d’un contre Niçois (1-0).

Quelques minutes avant la pause, l’OM fait le break grâce au milieu offensif Tunisien Saif-Eddine Khaoui qui ouvre son compteur avec l’OM, avec une frappe parfaitement ajustée sur une passe décisive du jeune Brésilien (2-0).

Dès la reprise, l’intensité niçoise se fait tout de suite ressentir, et c’est deux minutes après la reprise que l’ancien lyonnais Amine Gouiri réduit l’écart pour l’OGC Nice sur une frappe parfaitement coupée au premier poteau qui surprend Mandanda (2-1).

Mais les hommes de Nasser Larguet ne lâchent pas, et quelques minutes plus tard (53″) le Tunisien auteur du 2ème but inscrit son doublé sur une frappe dans la surface parfaitement placée sur le côté et parvient à tromper le portier niçois (3-1).

Le dernier but de la rencontre sera niçois, avec une frappe du jeune Malik Sellouki qui parvient à tromper Mandanda sur une frappe avec rebond. Pour sa première avec les professionnels, le jeune attaquant tout fraichement rentré à la place de Rony Lopes à la 77ème, parvient à relancer la fin de rencontre (3-2).

Pour la dernière action du match, un coup franc niçois parfaitement frappé, touche le poteau et rebondi sur Mandanda avant de sortir du but. Les Niçois auraient pu revenir à 3-3 dans cette rencontre, mais les marseillais s’en sortent bien et réalisent la bonne opération à domicile.

Nasser Larguet a su donner sa confiance à certains joueurs jamais titularisés ou très rarement et est parvenu à remotiver ses troupes en s’imposant face à Nice !

Sacha Ayache

À lire aussi :

Foot / Ligue 1: L’OL annonce 111 millions d’euros de pertes en raison de la crise

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football