Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue 2 – Au forceps, Ajaccio double le Paris FC dans la course à la montée

Match en retard de la 5ème journée de Ligue 2, le Paris FC se déplace sur la pelouse de l’AC Ajaccio. L’objectif est le même pour les deux formations, s’imposer afin de s’emparer de la 2ème place, et prendre de l’avance face à un concurrent direct à la montée.

Ac Ajaccio (4-4-2) : Leroy – Kyatengwa, Gonzalez, Avinel, Diallo – Nouri, Coutadeur, Laci, Cimignani – Botue, Courtet.

Paris FC (3-4-3) : Demarconnay – Kante, Camara, Bernauer – Hanin, Demoncy, Mandouki, Campanini – Alfarela, Lopez, Caddy.

Les deux équipes se neutralisent en première période.

Première occasion du match pour Riad Nouri lancé sur le coté droit, le milieu de terrain frappe juste à coté. Le ballon vient mourir au ras du poteau droit du but gardé par Vincent Demarconnay. (9′ 0-0)

Nouvelle opportunité pour les corses. Coup franc extrêmement bien placé, à l’angle de la surface, frappé par Gaëtan Courtet puis détourné sur la barre par le portier parisien. Ce dernier à failli se rendre coupable d’une faute de main. (14′ 0-0)

Ça va d’un but à l’autre en cette fin de première période. Warren Cady est lancé en profondeur, se retrouve excentré sur le coté gauche de la surface et frappe tout en puissance sur la gardien Acéiste qui repousse le tir. Ajaccio part alors en contre attaque. La défense parisienne relance plein axe un centre venu de la droite, et Qazim Laci récupère le ballon puis frappe instinctivement. Le ballon prenait la direction du but, mais il est contré. (44′ 0-0)

A la pause, le score est toujours de 0-0. Dans l’ensemble, les deux équipes font jeu égal, avec tout de même plus d’occasions franches pour les locaux. Les parisiens ont eu quelques occasions, mais ce n’est pas suffisant pour mettre en difficulté la défense ajaccienne.

Une deuxième période beaucoup plus rythmée.

Suite à une excellente passe en profondeur, Migouel Alfarela prend de vitesse Oumar Gonzalez et se retrouve seul face au gardien. L’attaquant français tente un lob astucieux, mais le ballon retombe derrière le but. C’est la plus belle occasion parisienne du match. (58′ 0-0)

Penalty pour Paris ! Warren Caddy est déstabilisé dans la surface par Oumar Gonzales. Julien Lopez s’élance, mais le ballon est stoppé par Benjamin Leroy qui ne s’était pas placé au milieu de ses cages. Paris rate une chance énorme de passer devant au tableau d’afichage. (64′ 0-0)

Le nouvel entrant Mickaël Barreto sert parfaitement Gaëtan Courtet qui frappe de près sans contrôle. Sublime arrêt de Vincent Demarconnay qui maintien le suspens dans ce match. On est proche de la rupture pour chacune des équipes. (75′ 0-0)

Nouvelle chance d’obtenir les trois points pour le Paris FC. Florent Hanin est à la réception d’une passe venant de la droite au sein de la surface ajaccienne. Le milieu de terrain est mis sous pression par le retour de la défense et manque le cadre. (83′ 0-0)

Le défenseur fautif sur le penalty se rachète ! Oumar Gonzales reprend de la tête un corner botté par Mickaël Barreto et trompe pour la première fois de la soirée le gardien adverse. Ajaccio est bien parti pour réaliser un excellent coup à domicile. (88′ 1-0)

Carton rouge pour Paris. Gaetan Laura est coupable d’un vilain geste et va laisser son équipe à 10 pour quelques secondes. (90+5′ 1-0)

La bonne opération de cette soirée est pour Ajaccio qui domine son adversaire direct et s’empare de la 2ème place. Les corses confirment leur excellent début de saison. Prochaine échéance samedi prochain à Rodez, pour tenter cette fois de passer devant Toulouse, qui est 2 points devant.

Coté parisien, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Les hommes de la capitale on eu de nombreuses occasions pour s’imposer, mais la défense ajaccienne a souvent pris le dessus. Ils auront l’occasion de se relancer dès samedi, sur la pelouse de Sochaux.

Cyprien Fleitour

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football