Nous suivre sur

Football

Foot / Ligue 2 – Scène de liesse à Ajaccio, Quevilly se contente du Barrage, le résumé du Multiplex Ligue2 de la 38e journée, c’est ici.

Pour cette 38e journée de Ligue 2, tradition oblige, toutes les équipes s’affrontent lors d’un multiplex pouvant faire tout basculer en haut comme en bas de classement. 

Les matchs décident de la montée et des Play – Off

L’AC Ajaccio et Auxerre s’affrontaient dans le cadre de la montée directe grâce à la 2e place. Pour accéder à l’élite, les Corses devaient au minimum faire le même résultat que leurs adversaires Auxerrois.

Déjà, le penalty victorieux de Nouri contre le champion toulousain après une faute naïve de Costa sur Courtet (1-0, 28e) avait fait jaillir le banc ajaccien sur la pelouse de René-Coty. Au coup de sifflet final, après des frayeurs (tête de Costa au ras du poteau, 52e) , c’est le public corse venu en masse (8000 spectateurs), qui a dégringolé des tribunes pour fêter sur le pré l’accession de l’AC Ajaccio en Ligue 1

De leur coté les Auxerrois ont certes gagné mais la victoire n’a pas suffi pour attraper la 2e place tant convoitée. Gauthier Hein, à la 33e minute, a tout d’abord ouvert le score d’un magnifique piqué. Charbonnier le suivit en doublant la mise à la 62e minute. Sangaré a réduit le score pour Amiens à la 82e minute.

Sochaux avait la possibilité de chiper la 4e place pour obtenir la possibilité de recevoir leurs adversaires Parisiens. Le match avait parfaitement débuté avec un doublé de Weissbeck (2e et 51e) dont une reprise magnifique en pleine lucarne du but Dijonnais. Mais les Dijonnais avaient de l’envie à revendre avec tout d’abord une réduction de l’écart de Le Bihan (58e) puis Phillipoteaux plombait les espoirs des Sochaliens à la 78e minute sur une passe de Ngouyamsa.

Le Paris FC savait qu’il devait gagner peu importe le score de Sochaux et c’est chose faite, victoire 2- 0 face à Grenoble grâce à des réalisations de Bernauer et Julien Lopez.

Les matchs pour le maintien :

QRM devait gagner et espérer un faux pas de Rodez pour pouvoir se maintenir directement. Les Normands ont d’abord fait le travail avec une victoire 3 buts à 1 face à Dunkerque déjà relégué. Buts de Nazon, Sabaly et Joefzoon coté Normand et Brahimi pour les Nordistes. Malheureusement pour eux, Rodez a été parfait contre Caen. Victoire nette et sans bavure 2-0 pour les Aveyronnais, Célestine ouvre le score à la 52e minute, son coéquipier, Kereoudan, l’imite et signe le 2e but de la rencontre à la 90e minute scellant le maintien de son club.

Les autres matchs :

Pau s’impose 3 buts à 2 face à Nancy qui avait ouvert le score mais s’est fait rattrapé comme trop souvent cette saison.

Bastia gagne pour sa dernière à Nîmes 2 buts à zéro.

Finalement, Valenciennes déjà maintenu la semaine dernière, s’impose encore une fois 2-1 à Niort grâce à un but de Kalai à la 78e minute.

Dimitri Favorinus

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football