Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue des Champions – Liverpool s’impose face à l’AC Milan dans un match à rebondissements

Pour le compte de la 1ère journée de Champions League, Milan affrontait Liverpool à Anfield. Ces équipes sont issues du groupe B qui fait figure de « groupe de la mort ». Autant dire que la victoire était déjà une nécessité pour leur survie dans la plus prestigieuse compétition au monde. 

Composition d’équipe de Liverpool :

Alisson – Alexander-Arnold; Matip; Gomez; Robertson – Fabinho; Henderson; Keita – Jota; Salah; Origi

Composition d’équipe de L’AC Milan :

Maignan – Hernandez; Tomori; Kjaer; Calabria – Bennacer; Kessie; Leao; Diaz; Saelemaekers – Rebic

1ère mi-temps : 

Le match commence immédiatement avec un rythme de jeu très élevé. Liverpool suit son schéma de jeu habituel et exerce un très gros pressing. Les premières minutes sont délicates pour Milan. L’équipe qui fait son retour 7 ans après en LDC semble prise de vitesse et ne parvient à sortir du pressing anglais. Milan peine à enchaîner les passes et perd trop souvent la balle. Les Reds en profitent et effectuent des contre-attaques fulgurantes. Ces derniers n’arrivent pas encore à trouver le cadre.

Les actions s’enchaînent pour les Reds comme à la 3e minute où le centre de Robertson touche Origi, mais celui-ci ne parvient pas à cadrer sa frappe. A la 5e minute, après une nouvelle perte de balle milanaise suite à une bonne anticipation de Robertson, Diogo Jota hérite de la balle. Il parvient à se frayer un chemin dans la défense grâce à un crochet ravageur mais sa frappe est déviée par Tomori et échappe de peu de rentrer dans les cages.

A la 9e minute Salah et Alexander-Arnold effectuent un une-deux qui permet au jeune anglais de s’insérer dans la défense italienne. Son tir est détourné par Tomori et fini au fond des filets. Les Reds sont récompensés de leur très bonne entame de match. 

Complètement étouffés dans leur camp, les « Rossoneri » commettent des fautes à l’instar de cette faute de main de Bennacer, qui provoque un pénalty totalement évitable. Excellent dans l’exercice des tirs au but, Mohamed Salah tente de doubler la mise. Mais Mike Maignan montre une nouvelle fois l’étendue de son talent en réalisant un double arrêt spectaculaire et sauve les siens. 

Face à une défense totalement spectatrice, Salah en profite pour dégainer une frappe puissante mais Mike Maignan reste vigilant et claque le ballon en corner.  A la demie-heure de jeu, le gardien français permet clairement à Milan de rester en vie.

A quelques minutes de la mi-temps, Milan se réveille enfin et Ante Rebic marque à la suite d’un superbe enchaînement collectif. En excès de confiance, Liverpool se fait surprendre une nouvelle fois en deux minutes et c’est Diaz qui permet à l’AC Milan de mener au score contre toute attente à la pause. Les Reds peuvent quant à eux nourrir de grands regrets tant la domination était totale jusqu’à la 40e minute, mais ces derniers ont manqué d’efficacité. 

2e mi-temps :

Au retour des vestiaires, les Reds retrouvent leur efficacité et reviennent immédiatement au score grâce à une action collective de haute volée. Fabinho trouve Mo Salah dans un petit espace qui transmet à Origi. Ce dernier retrouve en une touche l’égyptien grâce à une passe lobée millimétrée. Salah se retrouve tout seul devant Maignan. Et malgré une certaine hésitation pour savoir de quelle manière conclure, ce dernier reprend le ballon de l’extérieur de pied gauche et pousse le ballon dans les filets. 

Suite à cette égalisation, le match devient de plus en plus ouvert et les défenseurs qui viennent aider les attaques permettent le développement de contre-attaques. 

A l’heure de jeu, Stefano Piolli réalise ses premiers changements avec la sortie de Saelemaekers qui est remplacé par Florenzi et celle de Leao remplacé par le français Olivier Giroud, qui connait bien le championnat anglais pour y avoir joué dix saisons. 

Klopp fait quant à lui sortir Origi qui semble touché et fait rentré Sadio Mané qui avait été ménagé par l’entraineur allemand. 

Après cela, Liverpool continue à dominer outrageusement et reprend l’avantage grâce à Jordan Henderson. Suite à un corner mal dégagé de la part de Bennacer, le capitaine anglais place une demi-volée parfaitement équilibrée. Mike Maignan ne peut rien faire, 3-2 pour les Reds.

Les dix dernières minutes sont plus équilibrées, les défenses plus resserrées et le rythme baisse légèrement. Liverpool gère tranquillement sa fin de match et ne tremble pas face aux ultimes assauts milanais. A lui suite d’une dernière frappe lointaine de Brahim Diaz qui passe au dessus de la transversale d’Alisson, l’arbitre siffle la fin de ce match passionnant. 

C’est donc Liverpool qui s’impose dans ce match à fort rebondissement. Malgré un retour inespéré des milanais juste avant la pause, Liverpool à su imposer son rythme tout au long de la partie et prend la tête du groupe B. Liverpool se déplacera à Porto tandis que Milan recevra l’Atletico Madrid lors de la 2e journée. 

Classement :

  1. Liverpool – 3pts 
  2. Atl. Madrid – 1pt
  3. FC Porto – 1 pt
  4. AC Milan – 0 pt

Tom André 

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football