Nous suivre sur

Football

Foot/Ligue des Champions – Manchester City prend la tête de la poule A

Pour cette phase retour des matchs de poules en ligue des champions, Manchester City accueille le Club de Bruges. En Belgique, les Citizens avaient déroulé en s’imposant 5-1. Les Belges seront revanchards et voudront aller créer l’exploit à l’Etihad Stadium. Malgré une très bonne période, la différence d’écart est trop importante. Bruges s’incline logiquement sur le score de 4 buts à 1 en terre anglaise.

Compo Manchester City – Ederson – Walker, Stones, Laporte, Cancelo – Rodrigo, Gundogan, Bernardo – Mahrez, Foden, Grealish.

Compo Bruges – Mignolet – Mata, Hendry, Nsoki, Mechele – Sobol, Rits, Vormer – Lang, Vanaken, De Ketelaere.

Manchester City mis à mal

Dès les premières minutes, City assiège le but de Mignolet. Les hommes de Guardiola veulent marquer au plus vite. Bruges, sous pression, n’arrive même pas à franchir la ligne médiane. Trop de déchets dans leurs passes. Malgré cela, Bruges se montre dangereux sur corner, Eduard Sobol, bénéficie d’un rebond favorable, mais la frappe passe à côté. Mais, ce sont les Citizens qui vont frapper les premiers, centre-tir à rat de terre de Jao Cancelo qui trouve Foden au deuxième poteau. Complétement seul, l’Anglais n’a plus qu’a poussé le ballon au fond des filets. Réaction très rapide des Bleges qui égalisent seulement 2 minutes plus tard. Ederson s’interpose parfaitement dans un premier temps, et sur un centre de de Ketelaere puissant, Stones reçoit le ballon en plein visage et trompe son gardien. Le match est relancé. Ce but a donné des forces aux hommes de Clément qui gênent les relances des Citizens et se procurent quelques situations. City est face à un bloc très compact, les défenseurs de Bruges font un travail remarquable. Ils se jettent sur toutes les tentatives des Skyblues.

Les coéquipiers de Rodri continuent de pousser pour marquer avant la pause, la défense de Bruges reste pour le moment infranchissable. 4 corners tirés par les Anglais, aucun n’aura inquiété Mignolet. C’est la fin de cette première période, Bruges aura très bien réagi après avoir concéder l’ouverture du score, City est en difficulté.

Bruges craque, City prend le large

D’entrée de deuxième période, Manchster City se montre très dangereux. En effet, Mahrez s’introduit dans la zone de pénalty et envoie une lourde frappe. Mais, Mignolet s’interpose de nouveau et garde son équipe à hauteur. Après Mahrez, c’est au tour de Stones de se montrer dangereux, sa tête est parfaitement repoussée par le portier belge. A force de se procurer des occasions, Bruges finit par craquer. Après avoir évité le pire sur une situation très dangereuse de Bruges. Mahrez, très actif dans ce second acte, reprend parfaitement de la tête le centre de Cancelo. Le Portugais s’offre sa deuxième passe décisive et City mène 2-1. Les Skyblues ne s’arrêtent pas pour autant, les centres s’enchainent, trop d’imprécision dans le dernier geste. Manchester City aggrave, logiquement, le score. Sterling s’ajoute à la liste des buteurs et permet aux hommes de Guardiola de prendre une très bonne option sur la victoire. Dans cette fin de match, City ne prend plus de risque et garde la maitrise du ballon. Jesus est pas loin de mettre un terme au suspens, mais Mignolet est intraitable. Bruges n’est pas loin de faire douter City mais la frappe de Vanaken est déviée. Les Skyblues aggravent le score, Jesus cette fois-ci, conclut une superbe action collective. Cancelo s’offre une troisième passe décisive. Grosse prestation du Portugais qui clôture la soirée parfaite des Citizens.

C’est fini à l’Etihad Stadium, victoire de City qui aura eu du mal à se débarrasser des solides Belges qui ont craqué en encaissant 3 buts en deuxième mi-temps. Ils restent malgré tout 3e de leur poule. En revanche, cette belle victoire permet à City de reprendre la tête du groupe.

Axel Wasselin

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football