Nous suivre sur

Football

Foot/Premier League – Chelsea humilie Norwich à Stamford Bridge

Match des opposés aujourd’hui au compte de la 9e journée de Premier League. Le leader Chelsea, reçoit la lanterne rouge Norwich pour un combat qui s’annonce inégal. Attention tout de même a l’excès de confiance pour les blues qui évoluent sans leur attaquant belge Lukaku. 

Composition d’équipe de Chelsea : 

Mendy – Chabolah; Silva; Rudiger – James; Jorginho; Kovacic; Chilwell –  Mount; Havertz; Huddson-Odoi

Composition d’équipe de Norwich :

Krul – Kabak; Hanley; Gibson; Aarons; Normann; Giannoulis – Lees Melou; Mclean – Sargent; Pukki 

1ère Mi-temps : 

Chelsea se montre très menaçant en ce début de match, et va tout de suite concrétiser sa domination par un but. Après un formidable travail sur le coté gauche d’Huddson-Odoi, son centre est repoussé plein axe par la défense et le ballon atterrit dans les pieds de Mason Mount. Ce dernier n’hésite pas et envoie une frappe sèche qui ne laisse aucune chance à Tim Krul. La défense de Norwich  était bien trop passive sur cette action et doit vite se ressaisir. C’est une véritable renaissance pour le prodige des blues qui n’avait plus marqué depuis le 5 mai et la demie-finale de ligue des champions.  

Après le but londonien, Norwich tient un peu plus la balle. Mais les bleus effectuent un pressing collectif grâce notamment à un Jorginho absolument omniprésent sur le plan défensif et offensif. C’est pourtant son compère du milieu de terrain qui va s’illuster. En effet, Kovacic profite d’une contre-attaque pour servir d’une passe millimétrée Huddson-Odoi dans la profondeur. La défense jaune et verte est rapidement prise de vitesse, le jeune anglais n’a plus qu’à ajuster la gardien. Ça va trop vite pour Norwich qui encaisse déjà un 2e but en seulement 20 minutes.

Chelsea domine et se procure quelques occasions mais semble en toute honnêteté vouloir gérer le match sur un rythme plus tranquille. Les blues parviennent tout de même à inscrire un 3e but en fin de 1ère mi-temps. Le pressing constant des hommes de Tuchel fait faire des erreurs à Norwich qui perd la balle trop facilement. Chelsea en profite pour prendre à nouveau la défense des canaries à revers et sur une action collective de très haut niveau Mason Mount lance Reece James en profondeur. James pique son ballon et lobe Krul. 3-0 pour Chelsea. 

2e mi-temps: 

Au retour des vestiaires, Daniel Farke effectue ses deux premiers changements pour espérer renverser la vapeur dans ce match à sens unique. Rascica prend donc la place de Pierre Lees-Melou et le jeune Brandon Williams celle de Giannoulis. cela semble porter ces fruits car Norwich parvient enfin à se créer sa première occasion à la 53e minute. Sur une mauvaise passe en retrait de Chilwell, Rascica file vers le but et réussi même à passer Edouard Mendy. Mais le gardien sénégalais n’a pas dit son dernier mot et s’impose d’un tacle impériale face à l’international kosovare. Cela fait donc figure d’avertissement pour les blues. 

Quelques minutes plus tard, Chelsea scelle définitivement le sort de cette rencontre. Grace à une intervention musclée mais licite, Reece James récupère le ballon et permet aux blues de se projeter rapidement vers l’avant. Le ballon circule vite entre les milieux de Chelsea jusqu’à atteindre Chilwell à l’entrée de la surface. L’Anglais croise sa frappe qui termine dans le petit filet adverse. Norwich n’y est plus, 4-0.

Et si les buts des blues n’étaient pas suffisants, les Canaries décident de se saborder tout seuls. Sur un centre d’Huddson-Odoi, Aarons dévie complétement la trajectoire du ballon. Krul essaye tant bien que mal d’empêcher à cette balle de rentrer dans ses cages, en vain… Ça fait 5 pour Chelsea.

Et les Canaries ne sont pas au bout de leur peine. Dans l’action qui suit le but, Gibson est exclu pour un tacle plus que limite sur Reece James. Le défenseur écope d’un deuxième jaune mais celui-ci aurait pu (et dû) valoir un carton rouge direct tant le tacle était violent. 

Après une séquence de possession de longues minutes, Ziyech fraichement entré en jeu hérite d’un ballon à l’extérieur de la surface. Bien placé sur son pied gauche, ce dernier enroule et cherche la lucarne opposée; cela passe à quelques centimètres. l’international marocain, Mason Mount ou encore Barkley se procurent d’autres occasions mais Krul s’impose à chaque fois. 

À la suite d’un énième corner, Rudiger tente de pousser le ballon au fond des cages mais c’est sans compter sur Normann qui veut imiter Tim Krul… La VAR doit intervenir pour prévenir l’arbitre de cette main et permettre à Mount d’inscrire son deuxième but du match. L’américain échoue une première fois sur Krul mais celui-ci n’avait pas les pieds sur sa ligne de but. Le pénalty est donc à retirer et Mount ne manque cette fois-ci pas l’occasion. 

La machine blues ne s’arrête pas et profite d’une nouvelle perte de balle pour partir en contre. Loftus-cheek et Ziyech se jouent de la ligne défensive adverse et fonce vers Krul. Ce dernier se la joue collectif et sert Mount qui aggrave le score dans un but laissé vide. Triplé de Mount. 7-0 pour Chelsea. 

C’est un véritable ras-de-marée qui s’est abattu cette après-midi sur une défense de Norwich totalement éteinte. Mount, Chilwell, Havertz et Hudson-Odoi auront été étincelants et collent un 7-0 à des Canaries déplumés. Le message est envoyé aux autres prétendants du championnat anglais, il va falloir être fort mentalement, physiquement et techniquement pour faire trembler Stamford Bridge. Les blues sont leader de Premier League et pointent à 4 points de Liverpool en attendant le « Derby d’Angleterre » entre Manchester United et Liverpool demain après-midi. 

Tom André

À lire aussi : 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football