Nous suivre sur

Football

Foot/ Premier League – Le jeune Gerhart délivre Elland Road dans le temps additionnel

Dans une fin de match folle, le jeune Gerhart délivre Leeds qui venait de se faire égaliser quelques minutes auparavant. Rodrigo et Gerhart sont les buteurs coté Whites; McLean est le buteur qui pensait avoir permis à Norwich de ramener un point.  

Composition d’équipe de Leeds: (4-2-3-1)

Meslier – Ayling; Llorente; Struijk; Dallas – Klich; Forshaw – James; Rodrigo ; Raphinha – Bambord

Composition d’équipe de Aston Villa: (4–3-1-2)

Krul – Williams; Kabak; Gibson; Aarons – Lees Melou; McLean; Rupp – Rashica; Pukki; Sargent

Dans ce match de la peur, les Whites frappent en premiers. Au quart d’heure de jeu, Llorente envoie un ballon vers Bamford mais Kabak est présent pour empêcher le buteur anglais de le recevoir. Daniel James est le plus attentif à la retombée de balle et Rodrigo, juste à coté, déclenche une frappe croisée imparable aux abords de la surface. 

Leeds domine et passe d’ailleurs tout proche du break. Sur un contre éclair mené par Raphinha, le brésilien trouve Bamford de l’autre coté. Le numéro 9 des Whites remise immédiatement sur son ailier brésilien qui s’est projeté dans la surface. Il reprend le cuir de l’exterieur du pied mais ne fait pas mieux que de propulser la balle sur la barre transversale. Il y a le feu dans la défense des Canaries puisque sur le corner suivant, Struijk butte sur Krul qui réussit une parade miraculeuse. 

Auteur d’une bonne première mi-temps, James pense donner le but du break à la reprise mais il est refusé pour une position de hors-jeu. 

Les hommes de Jesse Marsch se procurent de nombreuse occasions et poussent pour balayer toute volonté de comeback des Canaries mais ces derniers font front et refusent de céder. Norwich croit même faire le braquage lorsque Rashica s’écroule dans la surface et obtient un pénalty. Mais le rêve ne sera que de courte durée puisque la Var va contredire la décision de M.Atwell. 

Alors que les Peacocks pensaient passer une fin de match tranquille, les Canaries égalisent à la 90e minute grâce à un but de McClean qui refroidit Ellan Road. 

Mais cette fin de match est complétement folle et sur une relance de Meslier, Gelhart remise de la tête vers Raphinha. La star brésilienne élimine Krul et remet vers le jeune Gerhart qui délivre Elland Road. 

Leeds remporte donc dans les ultimes instants de la partie ce match de la mort et prend 4 points d’avance sur le premier non relégable, Watford. 

Tom André 

À lire aussi: 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football