Nous suivre sur

Football

Foot/Premier League – Leicester renaît avec maîtrise face à Wolverhampton

Pour cette 13ème journée de Premier League, le dernier du championnat, Leicester, se déplaçait au Molineux Stadium pour affronter Wolverhampton. Avec beaucoup de maîtrise et de réalisme, les Foxes font chuter une nouvelle fois les Wolves et revivent en sortant de la zone rouge avec une 17ème place. A cause de ce nouveau faux pas, Wolverhampton perd une place (18ème) et se met dans une situation encore plus compliquée.

13ème journée de Premier League, la lanterne rouge Leicester se déplace à Wolverhampton, au Molineux Stadium. Toujours en bas du classement après 11 matchs joués, les Wolves ne trouvent toujours pas les solutions après le licenciement de Bruno Lage. Une statistique pour montrer la mauvaise situation de l’équipe, l’attaque des Wolves est au point mort avec seulement 5 petits buts en 11 matchs, ce qui en fait la pire attaque des 5 grands championnats. Toujours sans son buteur star mexicain, Raul Jimenez, et sa pépite portugaise, Pedro Neto, Wolverhampton devra batailler dur. En attendant l’arrivée d’un nouveau coach, Wolverhampton se doit de prendre les 3 points cet après-midi pour éviter de périr dans les bas fonds de la Premier League.
Du côté des Foxes, un seul mot peut définir le déroulé de ce début de saison : CATASTROPHIQUE ! Les hommes de Brendan Rodgers sont derniers avec 8 points et un coach plus que jamais sur la sellette. Chaque match est une épreuve pour Leicester car chaque point pris peut les aider dans la course au maintien. Avec 24 buts encaissés en 11 matchs, c’est la pire défense du championnat. Pourtant le jeu en attaque est plutôt bon avec un super trio offensif composé du maestro James Maddison et de ses deux lieutenants Patson Daka et Harvey Barnes (impliqués sur 13 buts cette saison). Le vrai problème reste donc la défense avec des raclées prises face à Tottenham (6-2) ou encore Brighton (5-2).
Un match qui risque de nous livrer un super duel entre deux équipes prêtes à tout pour prendre les 3 points dans la course au maintien. La pire attaque face à la pire défense de Premier League.

Les Compositions :

Wolverhampton – Steve Davis – 4-2-3-1 :

Jose Sà – Bueno – Kilman – Collins – Jonny – Moutinho – Neves© – Traore – Matheus Nunes – Podence – Costa

Leicester – Brendan Rodgers – 4-1-4-1 :

Ward – Castagne – Amartey – Faes – Justin – Soumare – Tielemans© – Dewsburry-Hall – Barnes – Daka

Résumé du match :

Des Foxes réalistes face à des Wolves hésitants

Après l’habituelle présentation des deux équipes, l’arbitre siffle le coup d’envoi du match

Leicester obtient le premier coup-franc bien placé du match. Maddison centre le ballon dans la surface bien repoussé par la défense orange mais il revient dans les pieds de Tielemans, le belge envoie une superbe reprise volée dans la lucarne de Jose Sa, 0-1 (8′). Quel geste pour confirmer la bonne entame des Foxes !
Les joueurs de Wolverhampton cherchent à prendre le contrôle du ballon en étant plus directs et agressifs sur le pressing. Matheus Nunes est lancé en profondeur mais ne réussit pas à tromper le portier gallois bien sur ses appuis (14′). Un premier quart d’heure de haute volée avec deux équipes qui cherchent à aller vite vers le but adverse. Les contre-attaques s’enchaînent pour le plaisir des specateurs avec une belle intensité et un bon niveau de jeu. Le ballon est un peu plus dans les pieds des Wolves mais les Foxes veulent rapidement faire le break. Bonne passe de Dewburry-Hall qui sert Barnes devant la surface, l’attaquant anglais frappe et trompe Jose Sa qui part ramasser le ballon pour la 2eme fois du match dans ses filets, 0-2 (19′). Leicester fait le break avec beaucoup de réalisme devant les cages des Wolves. Wolverhampton a largement la possession de la balle mais ne crée pas de jeu, les joueurs semblent assez perdus, de grandes courses sur les côtés qui n’amènent même pas un centre en fin d’action. Leicester pousse pour tuer le match, Dewsburry-Hall adresse un centre millimétré pour Tielemans qui arrive un tout petit peu trop tard pour pousser le ballon dans le but (31′). Wolverhampton prend le contrôle de la balle et cherche coute que coute à percer cette défense des Foxes. Coup franc sur le côté gauche du but pour Wolverhampton bien frappé par Moutinho sur la tête de Jonhy qui dévie au second poteau pour Costa mais quel sauvetage de James Justin qui se jette pour éviter la réduction du score (41′). Wolverhampton veut ce but pour se relancer dans le match, Podence reçoit un bon ballon et se retrouve tout seul dans la surface. Il croise son tir mais tombe face à un Ward en grande forme qui stoppe magnifiquement cette frappe (45+1′).

Mi-temps :

Pour cette première mi-temps, les Wolves ne montrent toujours pas un autre visage par rapport à son début de saison. Ils se créent deux occasions très dangereuses mais Wolverhampton tombe pour l’instant sur un James Ward impérial. Il faudra passer la seconde et marquer rapidement pour au moins tenter d’aller prendre un point cet après-midi.

Les Foxes réalisent un super match que ce soit en attaque ou en défense avec des joueurs bien à leur place qui font de bonnes transitions entre chaque action. Leur réalisme face au but de Jose Sà leur a permis de faire le break. La défense suppléée d’un très bon James Ward leur donne un net avantage. Leicester devra gérer ce bon score et essayer de tuer le match avec un troisième but.

La maîtrise des Foxes

¨Première action de cette seconde période pour les hommes de Steve Davis, Ruben Neves enveloppe bien son coup franc mais le poteau droit sauve Ward battu (51′). Leicester ne voit pas la balle en ce début de deuxième mi-temps, les hommes en bleus sont acculés par le pressing à haute intensité des Wolves. Ils sont fébriles et risquent de prendre un but si le scénario ne change pas peut-être grâce à des ajustements tactiques de la part de Rodgers. Un premier quart d’heure sans but mais au moins avec des Wolves revigorés qui arrivent à nous produire une belle partition, il leur manque juste la dernière passe pour marquer. Leicester essaye de changer de schéma, James Maddison entame une belle course et frappe fort dans le petit filet droit de Jose Sà, 0-3 (66′). Un but peut-être pas mérité qui va faire très mal aux Wolves pour ces 20 dernières minutes. Quelle force de caractère des Foxes pour aller chercher ce but après avoir été dominés pendant 20 minutes.
Le match se tasse, les deux équipes se partagent le ballon et ne font plus grand chose.
Leicester accélère et joue beaucoup sur les ailes, Castagne centre vers Vardy laissé à l’abandon par la défense des Wolves, 0-4 (80′). Un but qui enterre Wolverhampton, des joueurs sans aucune envie et des supporters qui quittent le stade désemparés. Une fin de match maitrisée par les hommes de Brendan Rodgers qui auront réalisé une très belle prestation.

Score final : WOL 0-4 LEI

WOL : Aucun

LEI : Tielemans (8′), Barnes (19′), Maddison (66′), Vardy (80′)

Avec ce deuxième succès consécutif , Leicester sort de la zone rouge et passe 17ème après un match maîtrisé. Les Foxes recevront le mastodonte citizens le week-end prochain. Avec cette nouvelle défaite, Wolverhampton descend d’une place et se retrouve 19ème. Les Wolves se déplaceront à Brentford face à une équipe qui réalise un bon début de saison pour tenter d’enfin prendre 3 points.

Souchi Ilias

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football