Nous suivre sur

Coupe du Monde de Football

Foot/Qualif.CM – L’Ecosse fait chuter le Danemark à Hampden Park

Déjà qualifié pour la phase finale au Qatar, le Danemark se déplace à Hampden Park pour le compte de la 10e journée de qualification pour la Coupe du Monde 2022. Ce match est sans enjeu majeur car les écossais ont eux aussi déjà assuré leur billet pour les barrages et ne pourront espérer mieux, qu’importe le résultat. L’Ecosse reste invaincu lors de ses 6 derniers matchs et vise un 7 succès de rang dans ces qualifications, du jamais vu pour cette sélection. De l’autre coté, les danois ont tout simplement remporté tous leurs matchs et font figure d’ultra favoris. 

Composition d’équipe d’Ecosse : 

Gordon – O’Donnell; Souttar; Cooper; Tierney; Robertson – Gilmour; McGregor – McGinn; Christie – Adams

Composition d’équipe du Danemark :

Schmeichel – Kristensen; Kjaer; Vestergaard; Maehle – Wass; Christensen; Jonsson – Skov Olsen; Cornelius; Bruun Larsen

1ère mi-temps : 

Les 30 premières minutes de jeu sont agréables. Les écossais sont entreprenants et gênent fortement les danois grâce à un pressing efficace et au « fighting spirit » si cher au peuple écossais. En plus d’une défense solide, les écossais évoluent en contre-attaques et mettent la panique dans la défense nordique. 

A la demie-heure de jeu, les écossais se procurent plusieurs corners. McGinn tir au second poteau, le ballon arrive sur la tête de Cooper qui remise immédiatement vers Souttar qui ajuste lui aussi de la tête Schmeichel. Le Danemark vacille pour la première fois de ces qualifications et va devoir réagir. 

Les danois repartent à l’attaque immédiatement mais buttent encore et toujours sur une valeureuse défense écossaise. La plus grosse occasion intervient à la 43e. Après une bonne combinaison aux abords de la surface, Daniel Wass hérite du ballon avec une fenêtre de tir parfaite. Le joueur du FC Valence effectue une demie-volée à ras-de-terre mais elle est légèrement déviée par un écossais et le cuir passe à quelques centimètres du poteau droit.

2e mi-temps : 

Le retour au vestiaire n’aide pas plus les danois. ils reviennent avec le même plan d’attaque mais sont trop brouillon, font bien trop d’erreurs techniques et peinent à passer le rond central grâce au pressing écossais. 

L’Ecosse a d’ailleurs l’occasion de faire le break à plusieurs reprises. A l’heure de jeu, Adams est lancé dans le dos des défenseurs danois. Il se joue de Schmeichel et frappe sur le poteau. Ce but aurait de toute manière été refusé car le jeune attaquant était en position de hors-jeu. 

Les écossais plient mais ne cèdent pas. Mieux d’ailleurs, grâce à une merveille de contre-attaque, Armstrong lance parfaitement Che Adams qui n’a plus qu’à ajuster Schmeichel.

Les nombreux changements à vocation offensive fait par Hjulmand permettent au Danemark de se libérer peu à peu du piège écossais. Les visiteurs se montrent plus dangereux et Skov Olsen est proche d’égaliser sur une reprise longue distance qui surprend tout le monde. 

Jour de fête à Hampden Park qui chante à  vive voix le « Flower of Scotland ». L’Ecosse crée l’exploit en battant (avec la manière) le Danemark jusqu’alors invaincu dans ces phases de groupe. l’Ecosse enchaine une 7e victoire consécutive lors de ces qualifications, une première dans l’histoire de la sélection. 

Tom André 

À lire aussi : 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Coupe du Monde de Football