Nous suivre sur

Football

Foot/Serie A – Cagliari pleure

Pour la cinquième journée de championnat, Cagliari reçoit au Stadio is Arena le promu Empoli. Ce dernier, malgré sa victoire contre la Juventus lors de la seconde journée de championnat, a du mal à enchainer les bonnes prestations. Ce soir, en allant à Cagliari qui n’a toujours pas gagné en Serie A cette saison, l’occasion est bonne à prendre pour les Empolesis pour se mettre sur de bons rails.

Cagliari (3-5-2) : Cragno ; Carboni, Ceppitelli, Lykogiannis ; Dalbert,Walukiewicz, Nandez, Marin, Deiola ; Joao Pedro, Baldé

Empoli (4-3-1-2) : Vicario ; Stojanovic, Romagnoli, Viti, Marchizza ; Haas, Ricci, Henderson, Di Francesco ; Zurkowski, Pinamonti

Première mi-temps

Les vingt-cinq premières minutes de ce match sont très fermées. Les deux équipes, décidées à imposer une très grosse intensité dans l’entre-jeu, ont du mal à se créer des occasions et dépasser le milieu de terrain. Cagliari recherche énormément la profondeur avec un Keita Baldé et un Joao Pedro très actifs mais très peu trouvés par ces longues passes dans une défense d’Empoli très vigilante.

La première grosse occasion provient des joueurs d’Empoli à la 25ème minute. Après une très belle phase de possession Marchizza est décalé sur son côté gauche et centre à ras de terre devant les cages de Cragno, Di Francesco est un peu trop court pour pouvoir pousser le ballon au fond des filets.

C’est seulement quatre minutes plus tard (29’) que le premier but d’Empoli est marqué. Haas trouve Di Francesco dans la surface. Le buteur empolesi se retrouve seul et libre de tout marquage pour conclure d’une frappe déviée qui trompe Cragno.

A la 41ème minute les hommes d’Andreazzoli continuent de pousser et Liam Henderson se retrouve aux abords des six mètres après un très bon travail individuel. Sa frappe ne surprend pas un Cragno attentif qui soulage sa défense.

Deuxième mi-temps

A la reprise deux hommes d’expérience rentrent en jeu du coté de Cagliari avec Diego Godin qui remplace Carboni et Kevin Strootman qui prend la place de Deiola. Walter Mazzarri cherche la solution pour reprendre les devants dans un match dominé par le promu.

Cagliari est revenu sur la pelouse avec pleins de belles intentions et pousse lors des quinze premières minutes de cette seconde période. A la 59ème minute Keita Baldé est à la réception d’un centre et après un contrôle réussi, le numéro neuf de Cagliari frappe au but mais son tir heurte le poteau droit de Vicario.

A la 67ème minute, après une très belle demi volée de Zurkowski à l’entrée de la surface, Cragno repousse le ballon en corner avec un arrêt remarquable. Le coup pied de coin est dégagé par la défense de Cagliari mais le ballon termine dans les pieds de Leo Stulac, rentré en jeu cinq minutes auparavant à la place de Ricci, qui tire au but sans hésiter et envoi le ballon dans la lucarne droite de Cragno. Quel but incroyable du milieu de terrain d’Empoli !

Malgré une bonne entame de seconde période des joueurs de Cagliari et quelques occasions de but dans les dernières minutes du match, Empoli a su maitriser les débats et remporter la rencontre sur le score de deux à zéro.

Brera Loan

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football