Nous suivre sur

Football

Foot – Watford refait surface, Norwich sombre

Watford (17ème) accueille Norwich (20ème) au Vicarage Road Stadium dans la cadre de la 34ème journée de Premier league. 

Un match de bas de tableau entre deux concurrents pour la course au maintien. Rien ne va plus pour les Hornets, les hommes de Pearson restent sur trois défaites consécutives en Premier League. Une situation désastreuse les amenant tout droit vers la relégation. Watford doit impérativement emporter les trois points face à la lanterne rouge pour distancer le bas de tableau. 

Dernier du championnat, Norwich enchaîne également les mauvais résultats (4 défaites sur les 4 derniers matchs de Premier League). Classés à six points du premier non relégable, les Canaries sont dans l’obligation de l’emporter pour ne pas descendre en Championship.

Le début de match est étonnement à l’avantage des visiteurs. Buendia se charge d’un coup-franc bien placé, sa frappe oblige Foster à sortir l’arrêt parfait (4ème minute). Dans la foulée, Norwich ouvre le score. Hernandez joue avec Buendia, l’Argentin décroche une belle frappe dans la lucarne gauche de Foster (0-1; 4ème minute). Les hommes de Daniel Farke ne se réjouiront pas longtemps. Watford pousse, Etienne Capoue trouve Craig Dawson sur un coup-franc. Le défenseur Anglais trompe Tim Krul de la tête (1-1; 10ème minute). 

Norwich est sur la défensive et encaisse les offensives des Hornets. Will Hughes dépose, sur corner, le cuir sur la tête de Danny Welbeck. Tim Krul sauve son équipe d’un second but sur la tentative de l’ancien Gunner (34ème minute). Les Canaries tentent de répondre, Ben Godfrey trouve Pukki en profondeur, le Finlandais se manque totalement sur sa frappe, hors de portée de Foster (37ème minute).

Juste avant la pause, Ismaila Sarr centre pour Abdoulaye Doucouré, l’ancien milieu Rennais envoie la balle au-dessus des cages de Krul (43ème minute).

La mi-temps est sifflée, les deux équipes rentrent aux vestiaires sur un score nul. Un match assez plaisant entre les deux formations, beaucoup d’intensité. Norwich a ouvert le score rapidement mais est retourné dans ses travers défensifs en encaissant dans la foulée le but de l’égalisation. Les Hornets n’ont pas dominé mais sont montés en puissance au fil des minutes. Norwich doit tenir et se lâcher un peu plus offensivement. 

La seconde période reprend sur un rythme un peu plus timide. Max Aarons se retrouve face à Foster. Le gardien des Hornets détend sa jambe pour bloquer la tentative du latéral Canary (54ème minute). Dans la foulée, Watford se réveille. Sarr centre une énième fois vers Welbeck. Le numéro 10 des Hornets fait preuve d’agilité et envoie le cuir dans le but d’une incroyable retournée. Krul est fusillé sur place, Watford repasse devant (2-1; 55ème minute). 

Watford gère à l’heure de jeu. Cleverley, entré à la place de Hughes, tente la volée aux abords de la surface. Tim Krul reste vigilant et stoppe la frappe (66ème minute). L’intensité baisse en fin de match, on sent des Canaries résignés. Toutefois, Buendia obtient un coup-franc intéressant. Le numéro 17 dépose le cuir sur la tête de Vrancic. Le Bosnien manque le cadre de peu (78ème minute).

La fin de match ne donnera rien de plus, Watford s’impose face à Norwich.

Le match se termine sur le score de 2-1 pour les Hornets.

Les locaux ont réalisé l’essentiel. Sérieux tout le match malgré l’ouverture du score de Buendia, Watford respire un peu mieux (17ème à égalité avec West Ham) et décale la zone rouge à quatre points. Les coéquipiers d’Ismaila Sarr recevront Newcastle au prochain match. 

Pour Norwich, la défaite n’est pas méritée. Les Canaries ont tenté mais se sont inclinés devant le talent de Danny Welbeck. Les visiteurs enchaînent avec une sixième défaite consécutive en Premier League. Le maintien semble de plus en plus improbable pour les hommes de Farke. Il reste quatre matchs pour assurer une place dans l’elite ! La réception de West Ham (16ème) est une étape vitale pour espérer sauver le club de la relégation. 

Joseph LISIECKI

Foot/Premier League – Tottenham inefficace mais chanceux !

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football