Nous suivre sur

Football

Football/Europa Ligue : Le Chakhtior Donetsk prend une option pour la qualification

Le Maccabi Tel Aviv reçoit le Chakhtior Donetsk pour la phase aller des 16ème de final d’Europa Ligue.

Le Maccabi Tel Aviv reçoit le Chakhtior Donetsk au Bloomfield Stadium. Ces deux équipes s’affrontent pour la première fois et ce, en 16èmes de finale d’Europa Ligue.

Les compositions

Maccabi Tel Aviv (4-3-3)

Daniel – A. Geraldes, Luis Hernndez, E. Tibi, E. Saborit – D. Glazer, A. Rikan, D. Peretz – D. Biton, A. Pesic, T. Ben Haim

Entraineur : Patrick van Leeuwen

Chakhtar (4-3-3)

A. Trubin – M. Matvienko, Vitao, S. Kryvtsov, Dodô – A. Patrick, T. Stepanenko, Marlos – M. Solomon, Junior Moraes, Taison

Entraineur : Luis Castro

Le Chakhtar domine les débats

Les joueurs du Chakhtar font vivre un réel cauchemar à leur adversaires. Les hommes de Van Leeuwenhoek sont totalement désemparés. Au bout d’une demi heure de jeu, ils ne comptent que 27% de possession. Incapables de poser le pied sur le ballon, ils ne peuvent que contenir les offensives du Chakhtior. Le bloc défensif tient bon jusqu’à la 31ème minute de jeu. Alan Patrick finit par ouvrir le score sur une passe de Matvienko. Les attaquants usent les défenseurs adverses à chaque occasion. Vitao et ses coéquipiers passent leur temps à courir pour rester au marquage. Les milieux ne parviennent pas à récupérer le ballon haut ce qui empêche les attaquants de se montrer. Mis à part quelques occasions et un penalty non sifflé discutable, les telaviviens ne se montrent pas dangereux.

Une deuxième mi-temps gérée

Les joueurs de Tel Aviv sont mieux. Le jeu s’équilibre et les deux équipes se procurent des occasions. Anatolii Troubine doit s’employer à plusieurs reprise. Il sauve même son équipe de l’égalisation en réalisant une parade décisive à cinq minutes de la fin. Le dernier quart d’heure est laborieux pour les hommes de Luis Castro qui paraissent avoir une baisse de forme. Ils reculent et laissent les attaquants adverses s’exprimer. Solides, les joueurs du club turcs gèrent leur temps faible. Tetê double la mise dans le temps additionnel. Fernando parvient à le décaler après avoir fixé une défense mal placée. Le brésilien ajuste ensuite tranquillement le gardien du pied gauche. L’arbitre siffle la fin sur le score de 0-2.

Le Chakhtar éliminé en demi finale l’année dernière sera bien présent pour cette nouvelle édition.

Adrien Sidhom

A lire aussi

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football