Nous suivre sur

Football

Football/Ligue 1 – Droits TV, où en sommes-nous ?

Droits TV

Après un appel d’offre infructueux et plusieurs semaines de négociations le football français est dans l’incertitude la plus totale. Qui de Canal +, BeIn Sport, DAZN, Amazon, Discovery, M6 (ou encore Media Pro?) récupèrera les droits TV de l’élite ? On fait le point avec vous sur la situation actuelle !

L’appel d’offre est un échec

Ce lundi 1er février avaient lieu les négociations pour le nouvel appel d’offre au siège de la LFP. La rencontre était composée des dirigeants de la Ligue, de l’UNFP ainsi que des groupes Amazon, DAZN et Discovery (Eurosport). Une réunion qui s’est révélée infructueuse selon les dires des personnes présentes. En effet aucune proposition n’a atteint le montant minimum attendu, à noter que Canal + et BeIN Sport n’ont fait aucune proposition à cet appel d’offre.

Les négociations devraient maintenant se réaliser de gré à gré afin de trouver un repreneur. La LFP doit cependant faire des annonces dans la journée de mercredi concernant la future commercialisation de ses droits. Alors que la Ligue 1 n’a plus aucun diffuseur officiel cette semaine, nous sommes à l’aube d’un classico OM-PSG qui s’annonce bouillant dimanche soir. La tension monte au sein des clubs pensionnaires de Ligue 1 et Ligue 2 qui craignent une importante baisse de leurs revenus liés à la diffusion des matchs, alors même qu’ils doivent faire face à la crise économique due au coronavirus.

 

Qu’en est-il pour Canal + ?

Le diffuseur français reste en position de force. Le groupe souhaite toujours négocier afin d’obtenir l’intégralité des lots de matchs du championnat français. En parallèle ils ont déposé un recours devant le tribunal de commerce de Paris, une audience est programmée le 19 février. Il fera très certainement partie des groupes avec lesquels la LFP va entamer des négociations de gré à gré prochainement.

 

L’offre Free disponible gratuitement

La plateforme Free a quant à elle toujours les droits de diffusion d’extraits importants des matchs en “quasi direct”. Une offre qui est proposée gratuitement en ligne depuis le début de saison et que l’opérateur va poursuivre jusqu’à la fin de saison. Une alternative pour suivre les moments clés des matchs de manière presque instantanée sans mettre la main au porte-monnaie.

 

En attendant de trouver des repreneurs pour les différents lots, M6 et Media Pro se sont proposés pour diffuser les matchs et notamment le classico de ce week-end. La LFP n’a pas donné de réponse jusqu’ici. Les prochains jours seront décisifs pour le football français, les clubs, les téléspectateurs et les groupes de diffusion.

 

Victor Vasseur

À lire aussi :

Foot/Ligue 1 – André Villas-Boas mis à pied !

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football