Nous suivre sur

Football

Football/Ligue 1 – Mais qui est Paulo Fonseca le probable entraineur du LOSC ?

Annoncé en pourparlers pour rejoindre le LOSC, Paulo Fonseca est un entraîneur offensif et reconnu pour cela. 

Son parcours : 

Paulo Fonseca a 49 ans et a déjà connu quelques expériences européennes avec plusieurs succès. Son premier grand club est le FC Porto, qu’il entraînera lors de la saison 2013-2014 avant de retourner à Paços de Ferreira où il avait réalisé l’exploit lors de la saison 12/13 de terminer 3e, devant le Sporting et Braga. 

Il continue sa carrière au Portugal en signant chez Braga. Il y remporte la coupe du Portugal face à Porto et atteint les quarts de finale de l’Europa League. Ces performances à la tête de l’équipe de Braga attirent les dirigeants du Shakhtar Donetsk qui voient leur coach emblématique, Mircea Lucescu, partir du coté du Zenith. 

Le club ukrainien, qui recrute toujours beaucoup de joueurs Brésiliens, pensent que Fonseca est l’homme idéal pour continuer ce qu’ils ont bâti depuis des dizaines d’années avec un jeu attractif et offensif. Et les dirigeants ne se sont pas trompés. En 3 ans passés en Ukraine, Fonseca va gagner 104 matchs contre 17 défaites et 18 nuls. Il sera sacré champion d’Ukraine 3 ans d’affilée et réalise trois fois le doublé coupe-championnat et un triplé en 2017 avec la Super Coupe.

Le passage de Fonseca est très remarqué et il a clairement laissé un très bon souvenir aux supporters. Lors de la saison 2018-201, le Shakhtar affronte l’AS Roma en 8e de final de Ligue des Champions et Fonseca donnera du fil à retorde au club Romain. Après avoir battu le Manchester City de Pep et le Naples de Sarri en phase de poule, les hommes de Paulo Fonseca s’inclinent 0-1/2-1 et les Romains se qualifient de peu pour les quarts de finale. Mais les joueurs du coach portugais sont impressionnants d’intelligence et de répétition de courses. Le jeu du Shakhtar éblouit les dirigeants de Rome qui veulent Fonseca dans leur club.

Ce sera chose faite. Paulo Fonseca signe à l’AS Roma l’été d’après. La Roma termine 5e pour ce premier exercice sous la houlette du coach portugais. Du jeu du jeu et du jeu, cela lui correspond bien mais il fait face aux limites de son effectif. En arrivant à la Roma, il fait une promesse aux supporters, de produire «une équipe courageuse, joueuse, dynamique, travailleuse, à l’image de ses fidèles».

La deuxième saison de Fonseca va être plus délicate. Une 7e place à l’issue de la saison. Un vestiaire contre lui, reprochant des entraînements trop lights et des résultats en demi-teinte. A noter tout de même le bon parcours de la Roma en Europa League, qui avance jusqu’en demi et ce match face à Man. United perdu 6-2. Malgré ces deux saisons plus ou moins réussies, Fonseca aura lancé énormément de jeunes joueurs formés au club.

Mkhitaryan (joueur de la Roma) : « J’ai aimé le style de jeu de Fonseca au Shakhtar. Il est allé chercher des jeunes talents et les a révélé. J’aime travailler avec lui parce qu’il comprend bien le football. Je partage les principes de son style de jeu. Chaque jour j’apprends de lui ».

Son approche tactique

Pour le technicien portugais, bien jouée n’est pas une option mais une obligation. Avoir le contrôle du ballon ou être constamment à l’initiative dans le match est primordiale. De nombreuses phases de constructions, pressing intense et passes courtes même sous pression.

https://footballtactique.com/2017/06/19/paulo-fonseca-un-futur-grand-au-shakhtar/

« Tout le monde doit être protagoniste, personne ne doit se cacher du ballon, nous devons profiter de tous les moments pour nous valoriser et montrer que nous sommes bons dans ce que nous faisons, nous devons avoir onze joueurs qui ont le courage d’assumer le jeu. », Paulo Fonseca.

L’utilisation du gardien est très importante pour Paulo Fonseca, il le considère comme un joueur de champ. Lors de la construction du jeu, les gardiens des équipes du coach portugais rejoignent le plus souvent la ligne défensive pour proposer une solution en plus. 

Le Portugais aime donner de l’importance à ses latéraux et à ses milieux offensifs. Avoir un 9 qui occupe les défenseurs centraux pendant que ses ailiers ou son milieu offensif prennent la profondeur est sa tactique préférée. Le plus souvent ses joueurs offensifs occupent l’axe du terrain et les latéraux prennent la largeur. 

Au niveau des phases de pressing, les équipes de Fonseca pressent énormément et le pressing est le plus souvent déclenché lorsque le latéral hérite du ballon.

https://footballtactique.com/2017/06/19/paulo-fonseca-un-futur-grand-au-shakhtar/

Son approche tactique pourrait être différente à Lille, qu’à la Roma ou au Shakthar. C’est ce qu’il veut de son équipe et sa façon de travailler qui l’importe.

Sa vision du football

« Guardiola a été ma principale étoile guide depuis le début de ma carrière. J’ai également grandi en tant qu’entraîneur grâce à Mourinho, qui a changé le processus d’entraînement et la signification du leadership dans le football. Le leadership est très important pour moi. Je suis toujours très direct avec mes joueurs. Ce n’est pas facile d’accepter ma vérité. Mais je pense que c’est la meilleure façon de clarifier la situation. » 

Fonseca ne se voit pas produire du jeu sans faire plaisir aux supporters, pour lui la meilleure façon de gagner un match est en ayant la possession car son équipe n’a pas à courir après le ballon. 

Inspiré par Guardiola mais également par Mourinho comme beaucoup d’entraineur portugais de sa génération, Fonseca sait aussi s’adapter à l’adversaire même s’il aime être protagoniste et imposer son jeu à l’adversaire. 

En conclusion, le choix Fonseca pourrait être une excellente chose pour le LOSC. Lui qui aura échoué seulement on peut le dire au FC Porto et à la Roma même s’il y a eu du bon et du mauvais à retenir de son expérience Italienne. Il faudra néanmoins que les joueurs déjà présents changent littéralement de vision sur le football. Un effectif gangrené par l’obsession de ne pas se prendre de but plutôt que d’en mettre un de plus que l’adversaire. Fonseca aime avoir des joueurs impliqués et qui vont dans le même sens. Lille sera sans doute l’une des attraction de la prochaine saison en Ligue 1.

Dimitri FAVORINUS 

A lire aussi : 

Foot/Mercato – L’OM a fond sur Axel Witsel

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football