Nous suivre sur

Football

Football / Premier League : West Brom réalise le gros coup à Wolverhampton pour le derby !

West Bromwich réalise le gros coup en ouverture de cette journée de Premier league en s’imposant sur la pelouse de Wolverhampton 3-2 pour le derby du Black Country.

Avant match:

C’est un derby qui se déroule aujourd’hui en Angleterre. Wolverhampton reçoit West Bromwich pour le compte de la 19 ème journée de Premier League. L’équipe de Nuno Espirito Santo alterne le bon et le moins bon cette saison mais demeure une déception à une 14ème place en championnat. West Bromwich est toujours en difficulté au classement et stagne à une 18ème place malgré le récent changement d’entraineur. Une victoire leur permettrait néanmoins de s’approcher de la sortie de la zone rouge.

Au niveau des compositions, les deux techniciens s’adaptent à l’enchainement des matchs et ajustent leurs équipes pour ce match.  Adama Traoré retrouve sa place de titulaire, tandis que Jimenez est toujours le grand absent côté Wolves. À noter la première titularisation de Grosicki pour West Brom.

Les compositions :

Wolverhampton : Rui Patrício, W. Boly, Nélson Semedo, C. Coady, R. Saïss, João Moutinho, Rúben Neves, L. Dendoncker, Pedro Neto, Adama Traoré, Fábio Silva.

West Brom: D. Button, S. Ajayi, K. Bartley, K. Gibbs, D. O’Shea, J. Livermore, K. Grosicki, R. Sawyers, R. Snodgrass, Matheus Pereira, C. Robinson.

 

Le match :

La rencontre part sur un rythme assez soutenu. Boly réalise la première frappe cadrée dangereuse dès la 4ème minute concrétisant les débuts prometteurs de l’équipe. Le premier fait marquant de ce match intervient dès la 8ème minute suite au coup de sifflet de l’arbitre pour un contact dans la surface des Wolves. Le défenseur Boly est en retard sur son intervention qui semblait pourtant en dehors de la surface mais la VAR confirme le penalty. Matheus Pereira transforme le penalty et lance ce match. (0-1). Les Wolves tentent de réagir avec quelques mouvements intéressants notamment initiés par Dendoncker et un remuant Adama Traoré sur ce début de match. Finalement la plus grosse occasion nous vient de West Brom et de Robinson. Rui Patricio effectue un très bel arrêt et permet de maintenir son équipe dans le match.

Les Wolves ont toujours la maitrise, il y a peu d’occasions jusque la 38ème minute. C’est à ce moment, suite à un coup de pied arrêté, que Boly trouve Fabio Silva d’une talonnade inspirée. Le portugais joue de son corps et trompe sereinement le gardien d’un plat du pied. (1-1). Ce but libère les Wolves qui continuent leur marche en avant. Leurs efforts portent leurs fruits sur coup de pied arrêté encore. Boly profite d’un cafouillage dans la surface pour donner l’avantage à son équipe et se rattrape définitivement de son penalty concédé. (2-1).

Les deux équipes rentrent aux vestiaires sur ce score de 2-1 en faveur des hommes de Nuno Espirito Santo grâce à une bonne fin de période.

La deuxième mi-temps repart sur les chapeaux de roue. En effet, sur une touche les deux centraux sont montés et gagnent leurs deux duels dans la surface. Ajayi permet à son équipe d’égaliser par une tête rageuse pour commencer cette seconde période. (2-2). L’équipe de Wolverhampton ne semble pas être encore revenue des vestiaires. Deux minutes plus tard, Robinson demande le ballon dans la surface et subit un accrochage litigieux par le capitaine Coady. L’arbitre désigne le point de penalty. Matheus Peireira se présente à nouveau face à Patricio et une nouvelle fois prend à contre-pied le gardien portugais pour donner l’avantage à son équipe. (2-3). Retour des vestiaires catastrophique pour les coéquipiers de Moutinho.

Nuno Espirito Santo doit réagir rapidement pour relancer son équipe en opérant un changement tactique. Gibbs-White puis Aït Nouri remplacent Ruben Neves et Coady afin de faire réagir les joueurs.  Les Wolves tentent de réagir mais ils s’exposent toujours aux contres et affichent des lacunes défensives inquiétantes. Problème pour les Wolves, le jeu offensif ne donne guère plus de satisfactions, les actions dangereuses demeurent rares dans cette seconde période. Il peut être intéressant de citer le bon débordement de Adama Traoré à la 72ème minute mais mais Fabio Silva ne parvient pas à reprendre le centre. La plus grosse occasion est tardive et intervient seulement à la 82ème minute. L’entrant Crotone reprend un ballon pour effectuer une volée qui passe juste au dessus du cadre.

Les Wolves poussent jusqu’au bout mais ne parviennent pas à revenir au score, ils subissent une nouvelle désillusion en championnat. Les prestations deviennent inquiétantes pour Wolverhampton mais West Brom en profite en retrouvant la victoire et se rapprochant de la sortie de la zone rouge.

 

Maxime Crinquette

A lire aussi :

Foot – Wayne Rooney : « Mon avenir se trouve dans le management »

 

 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football