Nous suivre sur

Bundesliga

Le Bayern Munich trop fort pour l’Union Berlin

Après deux mois sans compétitions officielles, le retour tant attendu du football allemand s’est effectué ce samedi. Ce dimanche, suite de la 26 ème journée de Bundesliga. Au programme, le leader, le Bayern Munich se déplace sur la pelouse de l’Union Berlin. Malgré l’arrêt de la Bundesliga durant cette pandémie, les Bavarois restent invaincus depuis le 19 janvier. Berlin, lui, n’a plus gagné depuis le 24 février. Un rapport déséquilibré entre un ogre du championnat allemand et un promu qui occupe tout de même le 12 ème rang. L’Union Berlin compte bien s’offrir le scalp des hommes de Hans-Dieter Flick et profiter de la pression mise par le Borussia Dormtund, vainqueur de Schalke 04.

L’expérience fait la différence 

Durant le premier quart d’heure de ce premier acte, les deux formations cherchent leurs automatismes. La première situation chaude arrive à la 19 ème minute. Thomas Müller pense avoir ouvert le score mais son but est refusé pour hors-jeu après confirmation de la VAR. Les deux équipes semblent timorées car les situations se font rares. Mais à la 40 ème minute, un coup de pouce du destin intervient pour les Bavarois. L’ancien défenseur du Borussia Dortmund, Neven Subotic, intervient irrégulièrement et l’arbitre désigne le point de pénalty. Robert Lewandowski se charge de transformer ce pénalty et donne l’avantage à son équipe. On en restera là dans cette première période et le Bayern Munich a su prendre l’avantage au meilleur des moments.

Les Bavarois tout en maîtrise

Dès la reprise de cette seconde période, les Munichois manquent de faire le break. Bien servi dans la surface par Thomas Müller, Leon Goretzka voit sa frappe raser le poteau gauche de la cage adverse. Cette seconde période est synonyme de maîtrise pour les joueurs du Bayern Munich. Ils ont le monopole du ballon et privent leurs adversaires de la possibilité de se créer des occasions. À la 81 ème minute, le Bayern Munich fait le break. Benjamin Pavard saute plus haut que tout le monde et place sa tête qui trompe le gardien adverse. Malgré une alerte en fin de match sur la cage bavaroise, le Bayern Munich s’impose.

Grâce à cette victoire, le Bayern Munich reprend quatre points d’avance sur le Borussia Dortmund qui s’était imposé la veille face à Schalke dans le derby de la Ruhr. En revanche, cette victoire n’a pas d’incidence au classement pour l’Union Berlin qui reste à la 12 ème place.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi « Dortmund écrase le derby de la Ruhr »

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

Football

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga