Nous suivre sur

Football

Le PSG surclassé 

  • laurent clippe

Une première mi-temps en demie teinte pendant laquelle les parisiens ont subi la domination madrilène.
Il a fallu un arrêt de grande classe du portier de la capitale devant Karim Benzema pour ne pas rentrer mené à la pause.
De retour sur la pelouse les hommes d’Emery sont plus combattifs. Ils partent à l’assaut du but de Navas.
En pleine domination parisienne l’arbitre arrête le match à cause de fumigènes allumés par des supporters derrière les buts d’Aerola.
Encore un acte de stupidité d’une poignée de pseudos supporters, un acte qui risque de coûter cher au club de la capitale.
On peut se demander comment ces personnes ont pu introduire dans l’enceinte du Parc des Princes un nombre si important d’engins incendiaires ?
En attendant la sanction de l’UEFA, sanction immédiate dans la minute suivante avec l’inscription du premier but à la 51ieme minute par l’inévitable buteur portugais, Cristiano Ronaldo suite à une absence de Dani Alves.
Dans la foulée le milieu de terrain Marco Verrati écope d’un second carton jaune et le PSG se retrouve réduit à 10.
Comment un joueur de ce niveau peut-il dans un match d’un tel enjeu prendre un second carton et condamner son équipe pour une protestation inutile ?
L’égalisation de Cavani à la 71ieme restera anecdotique comme le second but madrilène inscrit à la 80ieme minute par Casemiro.
Le PSG n’avait pas le niveau face au 11 de la maison blanche.
L’absence de Neymar, qu’on le veuille ou non, s’est faite ressentir ce soir au Parc.
Le sort de ces 8iemes de finale s’était joué au match aller en Espagne.
 
Laurent Clippe

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football