Nous suivre sur

Bundesliga

L’Eintracht Francfort revient de loin !

La Bundesliga reprend ses droits ce mardi. l’Eintracht Francfort accueille Fribourg à l’occasion de la 28 ème journée. Francfort, 14 ème, ne trouve plus le chemin du succès et est clairement en manque de points au regard de leurs ambitions. Fribourg peut se rapprocher des places européennes en cas de victoire. À six journées de la fin, il est impératif de prendre des points afin de ne pas être déçu au terme de la saison.

Une rencontre équilibrée

La rencontre démarre et, déjà, Fribourg tente de prendre le match à son compte. Gian-Luca Waldschmidt envoit une frappe qui oblige Kevin Trapp à s’employer pour détourner ce ballon qui se dirigeait dans la lucarne (2′). Les débats s’équilibrent petit à petit au fil de la première période. Francfort tente de réagir par l’intermédiaire de Bas Dost qui envoit un missile qui passe juste à côté du but adverse (22′). Mais Fribourg va trouver la faille peu avant la demi-heure. Sur un jeu en triangle, Vincenzo Grifo s’infiltre dans la surface et déclenche une frappe qui, légèrement déviée, ne laisse aucune chance au portier adverse (28′). A la suite de ce but, l’Eintracht va se montrer de plus en plus pressant sur le but de Fribourg. Sept minutes après l’ouverture du score, les joueurs de Francfort égalisent. Sur une première frappe, repoussée par le gardien adverse, le ballon revient à hauteur de André Silva qui marque dans le but vide (35′). Ce but lance véritablement la rencontre des locaux. Ils sont tout proches de prendre l’avantage mais la frappe de Filip Kostic est impécablement repoussée par Alexander Schwolow. L’arbitre siffle la fin de cette première mi-temps. Les joueurs de Fribourg vont pouvoir laisser passer l’orage aux vestiaires.

Francfort et son mental d’acier

Après avoir terminés sur les chapeaux de roue cette première période, les joueurs de l’Eintracht repartent à l’attaque. André Silva manque le doublé après un centre de Filip Kostic (55′). Les occasions s’enchainent pour les locaux. Bas Dost pense donner l’avantage à son équipe mais son tir est remarquablement détourné par le portier adverse (64′). Une minute plus tard, André Silva rate l’immanquable (65′). Fribourg, asphyxié jusque là, va refroidir les ardeurs de son adversaire. Sur un coup franc de Christian Gunter, Nils Petersen, entré quelques minutes plus tôt, surgit pour placer une tête puissante hors de portée de Kevin Trapp (67′). La descente aux enfers n’est pas finie pour les hommes de Adi Hutter. Deux minutes plus tard, ils encaissent un nouveau but. Sur une contre-attaque éclair, Lucas Holer trompe le gardien adverse (69′). Scénario cruel pour les locaux. Malgré cela, ils ne vont pas baisser les bras. Sur une grossière erreur défensive, Daichi Kamada en profite pour marquer et raviver l’espoir des siens (79′). Ce but relance complètement les joueurs de Francfort. Trois minutes plus tard, Francfort revient une nouvelle fois au score. Sur un centre de Filip Kostic, Timothy Chandler est à la réception et crucifie Alexander Schwolow de près (82′). L’Américain, rentré une minute plus tôt, va nous offrir une fin de match complètement folle. L’Eintracht Francfort obtient la balle de match dans le temps additionnel mais le tir de Daichi Kamada est trop timide pour inquiéter Schwolow (90+2′). L’arbitre donne le coup de sifflet final et les deux formations se partagent les points (3-3).

Ce nul stoppe la série de défaite qui était en train de se profiler pour Francfort. Avec ce nul, les hommes de Adi Hutter restent toutefois à portée de la zone de relégation.
Les joueurs de Fribourg peuvent nouer des regrets puisque dans le même temps, Wolfsburg est allé infliger une cuisante défaite au Bayer Leverkusen. Ils sont donc désormais à cinq points de la première place qualificative pour les compétitions européennes.
La Bundesliga reprendra du service ce week-end. l’Eintracht Francfort se déplacera sur la pelouse de Wolfsburg tandis que Fribourg accueillera le Bayer Leverkusen.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi “Le Bayern Munich se fait une frayeur mais s’impose largement

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga