Nous suivre sur

Football

Foot/ Liga – Séville empêche le Real de prendre la tête

35ème journée de Championnat. Le Réal Madrid peut profiter du mauvais coup des Catalans et des Colchoneros (0-0) pour prendre la tête de la Liga. Pour ce faire, ils doivent battre Séville, solide 4ème et toujours en course pour le titre. 

  • Composition Réal Madrid : Courtois – Marcelo, Nacho, Militao, Odriozola – Kroos, Casemiro, Modric – Vinicius, Benzema, Valverde
  • Composition FC Séville : Bono – Acuna, Carlos, Koundé, Navas – Rakitic, Fernando, Jordan – Ocampos, Gomez, Suso 

Le Réal rate le coche : 2-2

Le Real Madrid prend le jeu en main dès les premières minutes et tente de s’installer dans la surface adverse. 

Au bout de 12 minutes, les Merengue se pensent récompensés de leur bonne entame de match grâce à un but de l’éternel Karim Benzema. Seulement, le but est refusé suite à un hors-jeu d’Odriozola sur le centre menant à l’action.

Les Sévillans se font justice et sont les premiers à ouvrir le score à la 22ème minute. Suite à une magnifique remise de la tête par Rakitic, le Brésilien Fernando se joue de Casemiro dans la défense adverse avant d’envoyer le ballon au fond des filets de Thibault Courtois. 

A la pause, le Réal est mené 1 à 0 sur sa pelouse sur un match très disputé. 

Au retour des vestiaires, les hommes de Zinedine Zidane se montrent plus conquérants et égalisent à la 67ème minute par l’intermédiaire de Marco Asensio (rentré une minute plus tôt). L’Espagnol est bien servi par Toni Kroos et enroule parfaitement le ballon de son pied gauche. 

Seulement malgré une domination de plus en plus prenante, les Merengue se voient infliger un pénalty suite à une faute de Militao. L’ancien Barcelonais Rakitic se charge de le transformer et redonne l’avantage à ses coéquipiers. 

Malgré un scénario catastrophe, le Real Madrid parvient à égaliser en toute fin de match grâce à un tir de Toni Kroos, légèrement dévié par Diego Carlos. Le score est donc de 2-2 et les Merengue stagnent à la 2ème place du Championnat.

Tout comme le Barça face à Grenade, le Réal Madrid manque l’occasion de prendre la tête du Championnat en s’inclinant dans un match polémique. De multiples situations jugées par la VAR seront pointées du doigt sur le match. L’Atlético Madrid n’est plus qu’à trois matchs du titre.

Léonard FLORES PASTORE

A lire aussi :

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football