Nous suivre sur

Football

Foot/ Liga – Suarez offre le titre de Champion à l’Atletico Madrid !

Valladolid, 19ème et proche de la relégation, reçoit l’Atletico Madrid, candidat au titre ! Les deux équipes ont beaucoup à perdre en cas de défaite aujourd’hui. Les Colchoneros doivent l’emporter pour devenir Champions d’Espagne. Les locaux, eux, doivent gagner pour ne pas descendre. Un match à enjeu donc, 90 minutes pour faire la différence.

Le match débute, l’Atletico a du mal à démarrer mais reste concentré sur la rencontre. La première tentative est pour Valladolid, la défense Madrilène repousse un coup-franc, le ballon arrive Jawad El-Yamiq, le tir du défenseur n’est pas cadré. Les Colchoneros répondent, Carrasco tente sa chance dans la surface, la défense repousse dans les airs sur Suarez, l’Uruguayen rate sa demi-volée. Madrid a du mal en attaque, les passes sont mal exécutées et les joueurs semblent tétanisés par l’enjeu. Contre toute attente, les locaux ouvrent le score, sur une contre-attaque rapide, Plano conclut l’action du pied droit, Oblak est battu (1-0; 18ème minute). L’Atletico est mené au score !

Peu avant la demi-heure de jeu, El-Yamiq manque le contre son camp, il expédie la balle proche de la lucarne de Masip. La défense de Valladolid est bien en place, Luis Suarez rate en tir enroulé devant le but. Oblak, dans la foulée, sauve l’Atletico du naufrage, sur un centre d’Olaza, Weissman capte le ballon de la tête entre les défenseurs adverses, la gardien Slovène stoppe la tentative sur sa ligne.

1-0 à la pause pour Valladolid, Madrid est dans une situation très compliquée. Heureusement, le Real est aussi tenu en échec par Villarreal à la mi-temps (0-1). Les Colchoneros ont du mal offensivement, les hommes de Diego Simeone n’ont cadré qu’une frappe.

La seconde période reprend au stade José Zorrilla. L’Atletico obtient une occasion rapidement, Llorente centre, Olaza intercepte mal et envoie la balle sur Suarez, l’ancien Blaugrana tente une tête mais la défense repousse. Madrid pousse, Gimenez, sur corner, s’impose devant les autres joueurs mais sa tête n’est pas cadrée. Peu avant l’heure de jeu, Madrid égalise grâce à Angel Correa, l’Argentin, sur un exploit individuel, redonne espoir à son équipe. Il crochète San Emeterio et envoie une frappe dans le but, aux 16 mètres (1-1; 57ème minute). Les Colchoneros sont toujours premiers devant le Real, accroché à l’heure de jeu par Villarreal (0-1).

Valladolid tente de repasser devant, Olaza tente sa chance dans un angle fermé, Oblak repousse sur Weissman, le numéro 9 reprend de la tête mais le ballon file dans les tribunes. Madrid ne se laisse pas faire et tient le nul. A vingt minutes de la fin, Luis Suarez reçoit involontairement le ballon de la part de Guardiola, l’Uruguayen trompe Masip et offre quasiment le titre aux Colchoneros (1-2; 67ème minute).

La fin de match se résume avec de nombreux changements de part et d’autres. Diego Simeone fait rentrer des éléments défensifs comme Kondogbia ou encore Herrera.

Fin de match ! C’est fait pour l’Atletico ! Les Colchoneros sont officiellement Champions d’Espagne pour la saison 2020/2021. Après avoir été mené au score, les hommes de Simeone ont su repasser devant grâce à leur buteur star, Luis Suarez. Les trois points permettent d’échapper au Real, accroché par Villarreal (1-1). Valladolid perd sa dernière occasion de se sauver et jouera en deuxième division la saison prochaine.

Joseph LISIECKI

A lire aussi :

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football