Nous suivre sur

Football

Le Barca sonne le gong du chômage partiel

L’épidémie de COVID-19 a déjà semé le trouble dans le monde du ballon rond. Après avoir tenté de maximiser les travailleurs au sein de leur structure, les Blaugranas ont décidé de fermer boutique.

Un des médecins du club a été signalé positif au coronavirus. Ce dernier événement signe le coup de grâce, et mène le club au chômage partiel :

« il s’agit essentiellement d’une réduction de la durée de travail, imposée par les circonstances et les mesures de protection mises en œuvre, et, par conséquent, de la réduction proportionnelle des rémunérations prévues dans les contrats respectifs, mesures que le club souhaite appliquer en suivant scrupuleusement la réglementation formelle du travail, selon les critères de proportionnalité, et surtout d’équité, et avec pour seul objectif la reprise de l’activité du club dans les meilleurs délais. »

Tous les amoureux de football attendent un retour sans précédents des championnats. Néanmoins impossible de dire quand celui reprendra. Les clubs se retrouvent obligés de fermer leurs administrations. Les stades et les économies s’engagent dans un match acharné.
Emilien Chavy

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football