Nous suivre sur

Football

Foot / Ligue 2 – Victoire précieuse de Clermont face au leader !

Pour le compte de la 23ème journée, le troisième (Clermont) accueillait le leader (Troyes). Les locaux réalisent la très bonne opération en prenant les précieux trois points.

Compositions :

Clermont Foot 63 (4-2-3-1) : Desmas – Seidu, Ogier, Hountondji, Zedadka – Berthomier, Gastien – Tell, Iglesias, Dossou – Bayo

ESTAC Troyes (3-4-3) : Gallon – Salmier, Giraudon, El Hajjam – Tardieu, Ravoleson, Kouamé, Barthelmé – Saint-Louis, Touzghar, Gory

1ère mi-temps :

Dès le début de match, les deux équipes mettent du rythme, et tentent de prendre le jeu à leur compte. A la 10ème minute, le numéro 24 Jodel Dossou perce la défense troyenne et tire, mais sa frappe est contrée par un défenseur. Le ballon contré flotte dans les airs et atterri dans les pieds de Jason Berthomier, qui n’arrive pas à redresser le ballon.

A la 14ème minute, les locaux ouvrent le score par l’intervalle du latéral Zedadka, qui centre une première fois, la balle est repoussée par Gallon et revient dans les pieds du centreur. Ce dernier n’a plus qu’à pousser la balle aux fonds des filets (1-0)

Les troyens tentent de répliquer en s’offrant une belle action. Le jeune congolais de 25 ans Saint-Louis centre fort, et essaye de trouver son buteur, Touzghar. Mais l’attaquant tunisien n’arrive pas à toucher le cuir.

Les hommes de Batlles peinent à imposer leur jeu, et commettent beaucoup de déchets techniques.

A la demi-heure de jeu, les clermontois obtiennent un pénalty après une belle action entre Tell et Dossou. C’est l’ailier béninois qui se fera faucher par Yoann Salmier. Mohamed Bayo tir le pénalty, et offre le break à Clermont en trompant à contrepied le portier bleu et blanc (2-0). Il porte son total de but à 13 en Ligue 2 cette saison.

Quelques minutes plus tard, Maxime Barthelmé essaye de réduire l’écart entre les deux challengeurs à la montée, en plaçant sa balle à ras de terre. Mais celle-ci est déviée en corner par Arthur Desmas.

A 2 minutes de la fin de la première mi-temps, Jodel Dossou commet une faute à l’entrée de la surface. Florian Tardieu le tire, mais bute sur le portier auvergnat. Les deux équipes en resteront là. Les hommes de Pascal Gastien réalisent une grandiose entame de partie, en menant le leader troyen deux buts à zéro.

2ème mi-temps :

Au retour des vestiaires, les aubois arrivent presque à tromper la vigilance de Desmas, mais Seidu le défenseur gauche de 20 ans sauve les siens. Une dizaine de minutes plus tard, Dossou réussit une nouvelle percée dans cette défense troyenne. Il met sa balle en retrait pour Johan Gastien, qui arme sa frappe. Le ballon finit à gauche de la cage des bleus et blancs.

A l’heure de jeu, le buteur turc Umut Bozok rentre en jeu, et dispute donc ses premières minutes sous le maillot de l’ESTAC.

Alors qu’il ne reste que qu’une demi-heure, le défenseur de 28 ans Yoann Salmier réduit enfin le score pour Troyes. Il s’élève plus haut que tous les défenseurs, claque une belle tête et redonne de l’espoir à son équipe (2-1).

Alors que l’on se rapproche de la fin du match, les troyens courent encore derrière le score. Ils ont notamment une grosse possession (67%), mais pour le moment peu fertile.

L’entrant Lenny Pintor offre un dernier frisson à son équipe (Troyes) dans les arrêts de jeu, avec une frappe qui ne trouvera malheureusement pas le cadre.

Très grosse opération pour les clermontois, qui reviennent sur Troyes et Toulouse. Les hommes de Pascal Gastien pourront remercier le virevoltant Jodel Dossou, qui réalise une belle performance dans son couloir droit. Malgré cette défaite, les troyens restent leaders, notamment dû à la défaite des toulousains en terre auxerroise.

 

Léo SENTENAC

A lire aussi :

Foot / Ligue 2: L’AC Ajaccio s’impose contre le Grenoble Foot 38

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football