Nous suivre sur

CAN

Mahrez offre la finale à l’Algérie !

Seconde demi-finale de cette CAN 2019, l’Algérie affrontait le Nigéria. Invaincus, les Fennecs ne sont plus qu’à une marche de la finale. Les Algériens arrivent dans ce match avec le plein de confiance après avoir sorti la Côte d’Ivoire. La tâche sera difficile face au Nigéria. Les Super Eagles sont également très attendus dans cette rencontre. 

Le début de première période est légèrement dominé par les Nigérians. Les Fennecs reprennent le jeu à leur compte au fil des minutes. Sur un centre de Belaili, Bounedjah manque sa reprise au second poteau (8ème minute). Heureusement pour le Nigéria, l’attaquant était hors-jeu. L’Algérie se rapproche de l’ouverture du score. La première grosse occasion est en faveur des joueurs de Belmadi. Sur un coup-franc de Bennacer, Bensebaini se détache de la défense et claque une tête devant la cage adverse. Sa tentative est au-dessus (16ème minute).

Malgré la domination, les Super Eagles ne cèdent pas. Lancé en profondeur, Bounedjah talonne Omeruo, le défenseur nigérian dégage mal le cuir. L’attaquant algérien se présente devant Akpeyi mais lui tire dessus (29ème minute). Les Fennecs prennent d’assaut les cages nigérianes. Feghouli envoie Bounedjah en profondeur, couvert par Collins, l’avant-centre file au but. Le défenseur nigérian revient à temps, sauve son équipe en dégageant le ballon. Son dégagement manque de lober Akpeyi (36ème minute). La pression finit par payer, Belaili décale Mahrez côté droit. Le Citizen élimine Collins et centre devant le but. Ekong percute malencontreusement le cuir et marque contre son camp (1-0; 40ème minute). Les Fennecs prennent logiquement les devants dans ce match.

L’arbitre siffle la pause, l’Algérie a un pied en finale. Grâce à un but contre son camp d’Ekong, les coéquipiers de Sofiane Feghouli mènent logiquement au score. Le Nigéria n’a pas montré grand chose offensivement, il faudra mieux faire pour les Super Eagles pour revenir dans la partie. 

La seconde période reprend sur un petit rythme, l’Algérie a toujours la possession de balle. Les Super Eagles se réveillent au retour des vestiaires. Le jeu se calme, à vingt minutes de la fin, Etebo tente sa chance de loin. Le tir part en direction de Mandi, Ighalo se couche devant l’ancien rémois. Surpris, il ne peut éviter le cuir. La balle lui touche le bras, après utilisation de la VAR, l’arbitre siffle pénalty (69ème minute). Le numéro 9 nigérian se charge de le tirer, il prend M’Bolhi à contre pied (1-1; 73ème minute).

Ce but remet de l’espoir dans le coeur des Super Eagles. Iwobi tente sa chance mais M’Bolhi se couche bien (81ème minute). Mais l’Algérie tente tout de même d’enfoncer le clou. Feghouli reçoit la balle dans la surface et tire en pivot. Le tir file dans les tribunes (89ème minute). Bennacer aura une ultime occasion, seul à 25 mètres, le milieu de terrain décoche un missile sur la barre transversale (90+3ème minute). Les Fennecs obtiennent un dernier coup franc, le capitaine Mahrez loge le cuir dans les cages d’Akpeyi et envoie son pays en finale (2-1; 90+4ème).

Grâce à sa star Riyad Mahrez, l’Algérie file en finale au bout du temps additionnel. Déterminés jusqu’au bout, les joueurs ont réussi leur coup et rejoignent le Sénégal pour la dernière confrontation. Pour le Nigéria, la défaite est terrible mais pas imméritée.

Joseph LISIECKI

A lire aussi : Le Sénégal dans le dernier carré

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique CAN