Nous suivre sur

Football

Pléa et le Borussia Mönchengladbach atomisent le Shakhtar Donetsk

Pour la troisième semaine consécutive, la Ligue des Champions reprend ses droits ce mardi. À l’occasion de la troisième journée du groupe B, le Shakhtar Donetsk reçoit le Borussia Mönchengladbach. Les coéquipiers de Marcus Thuram avaient noué d’énormes regrets lors de la confrontation face au Real Madrid (2-2). Quant à eux, les joueurs du Shakhtar avaient réussis à arracher le point du match face à une valeureuse équipe de l’Inter Milan. Tout reste encore à faire dans ce groupe B. Les locaux évolueront en 4-2-3-1 tandis que Marco Rose reconduit le même onze de départ qui avait affronté le Real Madrid avec son traditionnel 4-1-2-1-2.

Le coup d’envoi est donné au stade olympique de Kiev. Les joueurs du Borussia prennent le taureau par les cornes et surfent sur leurs bonnes prestations face au Real Madrid et le RB Leipzig. C’est bien eux qui vont prendre le leadership de cette rencontre. Grâce à un bon service dans la surface de Stefan Lainer, Alassane Pléa ouvre le score très tôt dans ce match (8′). Littéralement asphyxiés dans cette entame de match, les locaux n’y peuvent rien face aux fulgurances adverses.

Quelques minutes plus tard, le Borussia Mönchengladbach fait le break. Sur une frappe de Christoph Kramer, le malheureux Valeriy Bondar dévie cet envoi et vient tromper son propre gardien (17′). Mais les hommes de Marco Rose ne vont pas s’arrêter là. Peu avant la demi-heure de jeu, les Allemands vont ajouter un nouveau but. Servi une nouvelle fois par Stefan Lainer, Alassane Pléa déclenche un missile dans les vingts mètres qui vient se loger sous la barre de Trubin (26′). Le Français, très en vue dans cette première période, s’offre un doublé. Quelle première mi-temps du Borussia !

Le Shakhtar Donetsk tente de réagir par l’intermédiaire de Tete mais sa frappe est bien arrêtée par Sommer (29′). Le calvaire n’est pas terminée pour les hommes de Luis Castro. Le Borussia Mönchengladbach va aggraver la marque peu avant le repos. Sur un corner venant de la droite, Ramy Bensebaini s’y reprend à deux fois pour tromper le portier adverse (44′). On en restera là dans ce premier acte. Grâce à une entame tonitruante, le Borussia Mönchengladbach a déjà prit une option sur la victoire. Il y aura eu qu’une seule équipe sur le terrain durant cette première mi-temps.

L’arbitre donne le coup d’envoi de cette seconde période. Il semblerait que l’on reparte sur les mêmes bases que la première. Le Borussia Mönchengladbach ne veut pas s’enliser dans une phase de gestion. Au contraire, les protégés de Marco Rose veulent enfoncer encore un peu plus son adversaire du soir. En effet, les visiteurs vont une nouvelle fois faire évoluer le tableau d’affichage. Comme si cela ne suffisait pas, sur une mauvaise relance du portier ukrainien, Alassane Pléa se mue en passeur pour Lars Stindl (64′). Le milieu allemand convertit cette occasion en but.

La défense ukrainienne n’en finit plus de faire des erreurs mais les joueurs du Borussia ne convertissent pas la totalité de leurs occasions. Le Borussia Mönchengladbach continue sa marche en avant tel un véritable rouleau compresseur et va encore saler l’addition pour le Shakhtar. But 100% français. Sur un bon service de Marcus Thuram, Alassane Pléa s’offre un triplé (80′). On en restera là dans cette rencontre à sens unique où le Borussia Mönchengladbach vient exploser le verrou ukrainien.

Grâce à ce large succès, le Borussia Mönchengladbach prend provisoirement la tête de ce groupe B en attendant l’un des chocs de cette troisième journée de la phase de groupe : Real Madrid vs Inter Milan. Quant à eux, cette lourde défaite vient faire douter les Ukrainiens qui avaient pourtant bien démarré cette campagne européenne avec notamment une victoire en terre madrilène. Cette défaite devient donc la plus lourde à domicile après Manchester City (0-3) lors de la saison 2018-2019.

Prochain rendez-vous pour les deux équipes, le Borussia Mönchengladbach se déplacera sur la pelouse du Bayer Leverkusen à l’occasion de la septième journée de Bundesliga. Le Shakhtar Donetsk devra vite se remettre de cette défaite et aller chercher des points sur la pelouse du Dynamo Kiev.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi “Le Real arrache in extremis le nul à Mönchengladbach

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

L'école des sportifs de haut niveau | SER

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football