Nous suivre sur

Bundesliga

Retour sur 2020 – Quintuplé pour le Bayern Munich !

La Super Coupe d’Allemagne fait son grand retour après une saison tronquée par la Covid-19. Opposant le vainqueur de la DFB Pokal au champion d’Allemagne, le Bayern affronte donc son dauphin le Borussia Dortmund. Restant tous les deux sur une défaite lors de la journée précédente, les deux formations comptent bien repartir du bon pied avec un titre.

L’arbitre donne le coup d’envoi de cette rencontre. Le quart d’heure de jeu laisse place à un round d’observation. Le Borussia Dortmund allume la première mèche par Marco Reus. Servi par Mahmoud Dahoud dans la surface, le milieu allemand manque de peu le cadre (17′). Les Bavarois ne tardent pas à réagir. Une minute plus tard, Corentin Tolisso oblige Marwin Hitz à effectuer un superbe arrêt. Mais le Français n’en reste pas là puisque dans l’action qui suit, sa frappe vient cette fois tromper le portier adverse (18′). Cette ouverture du score n’abat pas le moral des joueurs de Dortmund. Quelques minutes plus tard, Marco Reus oblige Manuel Neuer à s’employer pour stopper sa frappe (24′). Les Bavarois vont mettre un second coup d’accélérateur et faire le break. Sur un centre millimétré de Alphonso Davies, Thomas Müller double la mise (32′). On pense alors que le Borussia Dortmund va prendre un coup de massue mais c’est mal connaître les protégés de Lucien Favre.  Peu avant le retour aux vestiaires, Julian Brandt redonne espoir à ses partenaires. À la réception d’une ouverture en profondeur, l’Allemand remporte son duel avec Manuel Neuer (39′). On en restera là dans cette première période et l’arbitre renvoie les deux équipes aux vestiaires. La seconde période promet.

Le second acte démarre et les joueurs du Borussia repartent sur les chapeaux de roue. À l’image de Thomas Meunier qui manque, de peu, l’occasion de remettre les compteurs à zéro (47′). Leurs efforts vont être récompensés quelques minutes plus tard. Thomas Delaney lance en profondeur Erling Braut Haaland qui, d’un sang-froid à toute épreuve, trompe Neuer (55′). Le transfuge norvégien n’est pas loin de s’offrir un doublé peu après l’égalisation. Couvert par Benjamin Pavard, Haaland s’en va défier Manuel Neuer mais le mur bavarois repousse le cuir (59′). Le BVB pousse mais c’est le Bayern Munich qui va avoir le dernier mot. Dans les dernières minutes de la rencontre, les Bavarois assènent le coup fatal à leur adversaire. Après une première frappe de Joshua Kimmich, ce dernier, d’une façon irréelle, reprend le ballon pour l’envoyer au fond des filets (83′). Thomas Müller manquera de peu de faire à nouveau le break (89′). Cette finale se termine et le Bayern Munich sort vainqueur.

Grâce à cette victoire les hommes de Hans-Dieter Flick après la Bundesliga, la Ligue des Champions, la DFB Pokal et la Super Coupe d’Europe, réalisent le grand chelem avec  la Super Coupe d’Allemagne. Le championnat reprendra ses droits ce week-end. Les Munichois recevront le Hertha Berlin tandis que le Borussia Dortmund accueillera Fribourg.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi :

Foot/Bundesliga-Le Bayern s’écroule à Hoffenheim !

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga