Nous suivre sur

Bundesliga

Sans surprises, le Bayer Leverkusen est le premier finaliste de la DFB Pokal !

Après le retour du football allemand il y a maintenant plus de trois semaines, la Coupe d’Allemagne DFB Pokal reprend également du service. Au stade des demi-finales, la première se déroule ce mardi. Le FC Saarbrücken, pensionnaire de division 4 allemande reçoit le Bayer Leverkusen. Auteur d’un parcours héroïque, le club du plus petit État allemand a notamment éliminé, le FC Cologne (Bundesliga), le SC Karlsruhe et le SSV Jahn Regensburg (2.Bundesliga). Aujourd’hui, le pensionnaire de division 4 s’attaque à un gros morceau de la Bundesliga. Actuellement cinquième de Bundesliga, le Bayer Leverkusen a bien l’intention de décrocher son ticket pour la finale. Sa dernière finale dans cette compétition remonte à 2009. L’occasion est donc rêvée pour les hommes de Peter Bosz.

Le ton est vite donné dans cette rencontre car les visiteurs prennent, d’emblée, le jeu à leur compte. Les joueurs du Bayer Leverkusen concrétisent leur domination peu avant le quart d’heure de jeu. À la suite d’une belle ouverture de Kerem Demirbay sur  Moussa Diaby, l’ailier français réalise le geste parfait pour tromper le portier adverse (11′). Les visiteurs veulent rapidement se mettrent à l’abri dans cette rencontre. À l’image de Paulinho qui, six minutes après l’ouverture du score, envoie une frappe bien bloquée par le gardien de Saarbrücken (17′). Mais les espoirs du petit poucet de la compétition vont être éteints deux minutes plus tard. Sur un centre venu de la gauche de la part de Kerem Demirbay, le gardien et son défenseur se télescopent. Lucas Alario en profite pour doubler la mise (19′). Les protégés de Peter Bosz réalisent une première période parfaite. Leur adversaire du jour est littéralement asphyxié. De plus, les locaux courent après le ballon sans trop le toucher. Les visiteurs gèrent et manquent d’aggraver le score en fin de première période. Paulinho, encore lui, manque de peu le cadre (38′). On en restera là dans cette première mi-temps. L’arbitre renvoi les 22 acteurs aux vestiaires.

Dès le début de la seconde période, les deux techniciens réalisent des changements tactiques. Les locaux se créent leur première situation chaude peu après le retour des vestiaires. À la suite d’un centre, Sebastian Jacob manque de puissance et Lukas Hradecky n’éprouve pas de mal à stopper la frappe. Les joueurs de Saarbrücken pointent le bout de leur nez et manquent de réduire le score une nouvelle fois huit minutes plus tard. Anthony Barylla décoche une frappe à l’entrée de la surface mais la balle est bloquée par la défense adverse (56′). Deux minutes plus tard, le Bayer Leverkusen scelle sa victoire. Dans tous les bons coups, Kerem Demirbay adresse sa troisième passe décisive dans ce match. Le milieu allemand trouve, en retrait, Karim Bellarabi qui transforme son tir en but (58′). Les joueurs du Bayer Leverkusen filent tout droit vers cette finale tant attendue. Les locaux manquent de sauver l’honneur dans les arrêts de jeu mais en vain. Le Bayer Leverkusen s’adjuge cette rencontre avec sérieux.

Grâce à cette victoire, le Bayer Leverkusen décroche le premier billet pour la finale. La marche était trop haute pour les joueurs de Saarbrücken. Malgré cela, ils peuvent être fiers de leur parcours. Les pensionnaires de D4 sortent de la DFB Pokal avec les honneurs. À présent, place à la seconde demi-finale, ce mercredi, opposant le Bayern Munich et l’Eintracht Francfort.

Guillaume GIOFFRE

À lire aussi “Le Bayern Munich ne fait qu’une bouchée du Bayer Leverkusen

 

Management Hôtelier International de Luxe | CMH

Ecole supérieure de design ESDAC | ESDAC

École de management sportif | AMOS

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Bundesliga