Nous suivre sur

Football

SCANDALEUX

  • laurent clippe
Lors de la rencontre qui opposait ce dimanche les girondins de Bordeaux à l’Olympique Lyonnais un fait d’arbitrage a changé la physionomie de la rencontre et peut être du championnat de Ligue 1.
Pour une fois un pic de colère du président Aulas serait justifié.
Après une ouverture du score logique des bordelais par l’ancien lillois Nicolas de Préville (on ne comprendra jamais son transfert) à la 22ème minute, les bleus ont obtenu un penalty imaginaire transformé par l’inévitable Malcom.
Où est l’arbitrage vidéo ?
Comment l’arbitre assistant a t-il pu faire une telle erreur de jugement ?
Certains coups de sifflet résultent d’actions litigieuses dans la surface mais sur cette action …
On ne peut que préconiser à cet arbitre le port de lunettes. Problème : avec la durée d’obtention d’un rdv chez un ophtalmo ( plus de 2 mois) nous ne sommes pas à l’abri d’autres mésaventures.
Marcelo réduira le score à la 44ème mais les gones concéderont un second penalty, cette fois tout fait justifié, sur une sortie des plus hasardeuses de Lopes dans les arrêts de jeu.
La transformation sera l’œuvre de Laborde pour porter le score final en faveur des bordelais à 3-1.
À noter dans cette rencontre la totale transparence de Mariano, l’attaquant de la capitale des Gaulles.
En conclusion coup d’arrêt pour l’OL et une victoire qui relance les girondins bien secondés par leur public au Matmut Atlantique, public qui a rendu hommage au regretté Paul Bocuse.
Laurent Clippe

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football