Nous suivre sur

Football

Foot/ Ligue des Champions – Chelsea, plus réaliste, l’emporte à Porto

Mercredi, le FC Porto accueille Chelsea à Séville, en quart de final aller. Le FC Porto reste sur une victoire en Championnat face à Santa Clara (2-1), alors que dans le même temps, Chelsea s’inclinait 5-2 contre West Bromwich Albion.

Sergio Conceiçao aligne pour Porto : Marchesin – Sanusi, Pepe, Mbemba, Manafa – Otavio, Uribe, Grujic, Corona – Diaz et Marega.

Tuchel choisit de titulariser pour Chelsea : Mendy – Rudiger, Christensen, Azpilicueta – Chillwell, Kovacic, Jorginho, James – Werner, Mount – Havertz.

Chelsea donne le coup d’envoi. De la même façon que face à la Juventus au tour précédent, Porto tente d’entrée de jeu de presser haut. Les Blues ne paniquent pas et font tourner la balle tout en avançant pour faire descendre le bloc Portugais. Porto reprend des couleurs avant le quart d’heure de jeu, les joueurs offensifs règlent la mire sans inquiéter Mendy. Sur un corner rentrant, Otavio surprend l’ancien Rennais mais le portier de Chelsea repousse la balle in extremis. Porto se montre à l’aise techniquement et dangereux mais pêche dans la surface pour conclure. Au final, Chelsea, sur sa première occasion, ouvre le score. Jorginho trouve Mount (32’) dos au but à l’entrée de la surface sur la droite, son contrôle orienté élimine Sanusi, il frappe fort croisé et trompe Marchesin. Après une première mi-temps dominée dans le jeu par Porto, Chelsea rentre aux vestiaires avec l’avantage du score.

Au retour des vestiaires, Werner est touché dans la surface, seul, sans marquage, sa tête passe au-dessus du but de Marchesin. Dans la foulée, Marega est trouvé dans la profondeur mais Mendy sort et bouche bien l’angle pour repousser la balle. Porto continue dans la lignée de la première mi-temps en pressant haut. Les frappes se succèdent mais le gardien Sénégalais ne concède dans le pire des cas que des corners. À l’heure de jeu, Chelsea est sur le point de faire le break sur une triple occasion mais le dernière frappe sort du cadre. Tuchel fait sortir Werner et Havertz, tous les deux très peu en vue, pour faire entrer Pulisic et Giroud. Porto se montre toujours aussi offensif, Marega est proche de provoquer un pénalty mais l’arbitre et la VAR jugent qu’il n’y a pas faute. De quoi mettre en colère Conceiçao, le coach Portugais écope d’un carton jaune lorsqu’il contrôle une balle en dehors de sa surface technique pour faire gagner du temps à son équipe. L’absence de Taremi, suspendu pour un carton rouge lors du 8e retour face à la Juve, se fait sentir pour peser encore plus sur la défense Londonienne. Dix minutes avant la fin du match, Kante et Thiago Silva remplacement Mount et James. Conceiçao réagit en effectuant un triple changement Manafa, Marega et Otavio sortent alors que Francisco Conceiçao, Toni Martinez et Vieira rentrent. L’action suivante, Chelsea touche le montant puis dans la même minute, Chilwell (85’) profite d’une erreur de la défense de Porto pour dribbler Marchesin et donner un avantage de deux buts à Chelsea. Dans les arrêts de jeu, Kovacic sort pour Emerson.

Chelsea s’impose contre le cours du jeu, en tirant deux fois moins de tirs que son adversaire, sur le score de 2-0 et prend un avantage conséquent avant le match retour à Stamford Bridge la semaine prochaine. Entre les deux matchs, Porto se déplacera sur le terrain de Tondela et Chelsea ira jouer à Crystal Palace. 

Mathieu Pinheiro

A lire ensuite : 

A découvrir

Plus d'infos dans la rubrique Football