Nous suivre sur

Actus Sport

Giro dans le rétro : Giro 2005, troisième victoire pour Robbie McEwen après un départ de Ravenna

Après une journée de repos bien méritée et une semaine riche en rebondissements, les coureurs s’élancent de Ravenna pour une étape plate dans la plaine du Pô pour rejoindre Modena cent quarante-cinq kilomètres plus loin. Il est fort probable de voir un sprinter franchir la ligne aujourd’hui. Lequel succédera à Caleb Ewan (Lotto Soudal) ?

Retour sur le Giro 2005, lors de la dixième étape qui reliait Ravenna à Rossano Veneto deux cent douze kilomètres plus loin. C’est le sprinter australien Robbie McEwen (Davitamon – Lotto) qui s’est montré le plus costaud et le plus malin en ayant profité puis débordé le redoutable sprinter italien Alessandro Petacchi (Fassa Bortolo) dans les derniers hectomètres. Il a ainsi glané sa troisième victoire d’étape dans ce Giro 2005 en ayant résisté aux retours de son compatriote Stuart O’Grady (Cofidis, le Crédit par Téléphone) et d’Erik Zabel (T-Mobile Team) qui finit au pied du podium.

Robbie McEwen a abandonné ce Tour d’Italie 2005 après avoir passé un jour en rose et gagné trois étapes. Il a également participé au Tour de France et a réussi à lever les bras à trois reprises. Sa saison 2005 a été parfaite puisqu’elle a débuté par une victoire dans son championnat national et s’est achevée par le prix de meilleur cycliste australien de l’année.

Robbie McEwen meilleur cycliste australien sur route 2005

Il a en tout gagné douze étapes sur le Giro et sur le Tour agrémentées de trois maillots verts. Il a été trois fois champion d’Australie sur route et a gagné la Vattenfall Cyclassics. Malgré son jeune âge, Caleb Ewan, de par son style, rappelle le style de son ainé Robbie McEwen.

Constant BRIERE

Cliquez pour commenter

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A découvrir

Le Sport Hors Terrain

Plus d'infos dans la rubrique Actus Sport